20.11.2017, 00:01

DEL Basket a vécu un jour sans

Abonnés
chargement

 20.11.2017, 00:01 DEL Basket a vécu un jour sans

Par Romain Bory

BASKETBALL Face à Blonay, DEL Basket n’a jamais trouvé la solution et concède sa troisième défaite de l’exercice (63-43).

Depuis le début de saison, DEL Basket s’amuse à surprendre son public, en bien généralement. Avec un basket résolument tourné vers l’offensive et des cadres en pleine possession de leurs moyens, DEL bluffe son monde. Samedi, les joueuses de Denges et environ se rendaient à Blonay, pour y affronter une équipe en mal de points avec une petite...

Depuis le début de saison, DEL Basket s’amuse à surprendre son public, en bien généralement. Avec un basket résolument tourné vers l’offensive et des cadres en pleine possession de leurs moyens, DEL bluffe son monde. Samedi, les joueuses de Denges et environ se rendaient à Blonay, pour y affronter une équipe en mal de points avec une petite victoire en quatre matches jusque-là. Et une fois encore, les joueuses de Luca Gradassi nous ont surpris.

Car cette défaite, personne ne l’avait vue venir. Mais voilà, il y a des soirs comme ceux-là, où ça ne veut tout simplement pas. «On n’est jamais vraiment rentrés dans le match, analysait le coach des visiteurs, Luca Gradassi. On n’était pas au niveau auquel on est habitués. On a fait un nombre d’air-balls impressionnants. Il n’y a vraiment rien qui a fonctionné, c’était un jour sans.»

Complètement abusées par le faux rythme mis dans la partie par les joueuses locales, les «rouge et blanc» se sont fait distancer dès le quart initial (19-12). Blonay, avec une défense de zone durant quasiment toute la rencontre, s’est entêté à geler le rythme de cette partie. Avec uniquement trois joueuses sur le banc, les hôtes ont eu la stratégie gagnante malgré des dernières minutes compliquées. Les filles de DEL, quant à elles, n’ont jamais su trouver le bon tempo.

«Quand on joue contre des équipes qui jouent physique et qui courent, on les suit, donc on joue mieux, indiquait Luca Gradassi. Samedi soir, on a suivi aussi sauf que ce n’est pas notre manière de jouer. On n’a pas l’expérience pour jouer sur ce rythme.» Rageant.

Ce d’autant plus que DEL Basket semblait avoir les armes pour faire mieux. «Si on avait su imposer notre rythme, elles n’auraient pas pu suivre», concluait Luca Gradassi. Romain Bory

Blonay - DEL Basket 63-43 (19-12, 14-7, 13-9, 17-15)

DEL: Laydu, Walch, Spengler, Zucchinetti, Katz, Jaquemet, Rothrock, Treier, Ducommun, Chaves Rodrigues.

Entraîneur: Luca Gradassi.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top