11.09.2017, 23:49  

Le BBC Nyon gagne la Coupe du Léman

Abonnés
chargement
Les Nyonnais ont battu Morges - Saint-Prex et Meyrin

 11.09.2017, 23:49   Le BBC Nyon gagne la Coupe du Léman

Le BBC Nyon a remporté la première édition de la Coupe du Léman. Dimanche à Meyrin, le club du Rocher a battu le club hôte en finale, non sans souffrir puisque les protégés de Fabrice Rey ont passé l’épaule au terme de la prolongation (76-72). La veille, en demi-finale, les Nyonnais avaient pris le meilleur sur la nouvelle...

Le BBC Nyon a remporté la première édition de la Coupe du Léman. Dimanche à Meyrin, le club du Rocher a battu le club hôte en finale, non sans souffrir puisque les protégés de Fabrice Rey ont passé l’épaule au terme de la prolongation (76-72). La veille, en demi-finale, les Nyonnais avaient pris le meilleur sur la nouvelle équipe de Morges - Saint-Prex (73-66).

Ce trophée vient couronner les premières semaines d’entraînement, en vue de la reprise du championnat de LNB, fixée au 7 octobre. Et qui dit phase de préparation, dit phase d’ajustements. Ainsi, le tournoi genevois faisait avant tout office de rampe de lancement plus que toute autre chose. «Ces premiers matches permettent de voir ce qui va et ne va pas», explique Fabrice Rey. L’entraîneur nyonnais ne se focalise pas encore sur les adversaires: «Chaque équipe n’a pas évolué au complet, nous les premiers. Nous étions tous en recherche de repères, de marques, plutôt que de scruter les forces adverses.»

De l’aveu du coach, les partitions étaient encore «parfois cheni». Chaque match a épousé des physionomies différentes. «Morges - Saint-Prex va être une équipe très intéressante. Quant à Meyrin, cette formation nous a posé davantage de problème en termes de taille; nous n’avions pas le bon souffle au niveau défensif.»

«Deux matches comme des entraînements»

Davantage que le succès final, Fabrice Rey quitte ce week-end avec plusieurs enseignements en tête: «Premièrement, plusieurs aspects tactiques sont à peaufiner; nous ne pouvons pas nous permettre de faire les choses à moitié; nous devons soigner nos attitudes. Deuxièmement, nous devons continuer à travailler notre condition physique, faire carburer notre pompe. Mais, comme dit, nous ne sommes pas au complet et cela ne fait que trois semaines que nous travaillons: je ne blâme personnes. Ces matches étaient autant d’entraînements.»Flos


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top