Les Los Angeles Lakers entament le championnat en favoris

chargement

NBA Avec leur nouveau cinq majeur de rêve, les Los Angeles Lakers s'annoncent comme l'équipe à battre dans la saison 2012/2013 de NBA qui démarre mardi soir.

  29.10.2012, 11:39
Los Angeles Lakers et une de leur nouvelles recrues Steve Nash font figure de favoris.

Titrés en 2009 et 2010 mais éliminés dès le 2e tour des deux derniers play-off, les Lakers ne peuvent risquer une troisième déconvenue consécutive.

Leur superstar Kobe Bryant, vainqueur de cinq bagues de champion (2000, 2001, 2002, 2009 et 2010) sous le mythique maillot or et violet, peut compter sur deux nouveaux équipiers "All Star": le meneur Steve Nash et le pivot Dwight Howard, tous deux en quête d'un premier titre NBA.
 
Un duo de choc à l'intérieur
 
Engagé grâce à un échange qui concernait quatre équipes, Dwight Howard est le meilleur centre de la planète. Meilleur joueur défensif de la Ligue en 2009, 2010 et 2011, il affiche des moyennes de 18,4 points et 13 rebonds en huit saisons passées avec le Magic d'Orlando. Son association avec l'ailier-fort espagnol Pau Gasol devrait faire des étincelles, à condition que l'opération au dos subie en avril ne soit qu'un lointain souvenir.
 
Double MVP de la saison régulière (2005, 2006), Steve Nash est quant à lui l'un des meilleurs passeurs de la Ligue. Le Canadien a certes 38 ans, mais une vista intacte et une régularité de métronome dans ses "shoots". Cette double arrivée offre aux Lakers - qui se frotteront à Dallas dans l'un des trois matches programmés mardi - le meilleur cinq de base de la Ligue.
 
OKC peut trembler
 
De quoi faire trembler Oklahoma City, qui a poursuivi sa progression linéaire la saison dernière en se hissant en finale du championnat grâce notamment à des victoires fêtées face aux Lakers puis à San Antonio. Promis il y a quelques mois encore à un long règne à l'Ouest vu le talent et la jeunesse d'un effectif emmené par le duo Kevin Durant/Russell Westbrook, le Thunder a peut-être bien laissé filer SA grande chance.
 
D'autant plus que le meilleur sixième homme de la Ligue James Harden - certes inexistant en finale face à Miami - a quitté OKC, faute d'avoir trouvé un accord financier pour prolonger son contrat. Mais la saison est longue, et le nouveau venu Kevin Martin (18,4 points de moyenne dans sa carrière) a largement le temps de trouver ses marques au sein d'un collectif plutôt bien huilé. Tout comme le prometteur Jeremy Lamb.
 
Les Spurs en arbitres
 
San Antonio devrait être l'arbitre du duel Lakers-Thunder à l'Ouest, même si son trio de choc Tim Duncan (36 ans)/Manu Ginobili (35)/Tony Parker (30) semble sur le déclin. Les Spurs sauront rapidement à quoi s'en tenir, eux qui seront jeudi les premiers adversaires d'OKC. Demi-finalistes de la Conférence Ouest la saison dernière, les Clippers n'ont pas le même genre de soucis. L'autre franchise de Los Angeles doit composer avec les blessures estivales de ses Stars Chris Paul (pouce) et Blake Griffin (genou), peut-être pas encore au sommet de leur art en ce début de saison.
 
Sacré en 2011 mais sorti au 1er tour des derniers play-off par Oklahoma City, Dallas se retrouve dans une situation similaire à celle de son rival texan San Antonio. Les Mavericks, vieillissants, ne font plus peur. D'autant plus que leur star Dirk Nowitzki souffre à nouveau du genou droit. L'Allemand manquera d'ailleurs le début d'une saison dont l'une des attractions sera le no 1 de la draft 2012 Anthony Davis (New Orleans).
 
Un "Big Three" devenu "Big Four"
 
Vainqueur 4-1 du Thunder en finale ce printemps, Miami aura donc fort à faire pour conserver son trophée. Mais le "Big Three" du Heat (LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh) est devenu un "Big Four" grâce à l'arrivée du détenteur du record du nombre de paniers à trois points en NBA (2718) Ray Allen, sacré en 2008 avec Boston. L'ailier Rashard Lewis (ex Washington), deux fois All Star, vient également compléter l'effectif le plus impressionnant de la Conférence Est.
 
Finaliste malheureux à l'Est, Boston - qui retrouvera Miami dès mardi - pourrait encore tirer son épingle du jeu. Le rendement des stars Paul Pierce (35 ans) et - surtout - Kevin Garnett (36 ans), qui se rapprochent forcément du crépuscule de leur carrière, sera déterminant. Le départ de Ray Allen n'a été que partiellement compensé par l'engagement de Jason Terry. La pression sera forte sur les épaules du meneur Rajon Rondo (26 ans), parfois irrésistible dans les derniers play-off.
 
Chicago attend Rose
 
Premier à l'Est au terme de la dernière saison régulière mais sorti dès le 1er tour des play-off, Chicago va au-devant d'un début de championnat délicat. MVP de l'exercice 2010/2011, sa star Derrick Rose est toujours sur la touche. Le meneur, victime d'une rupture du ligament antérieur du genou gauche le 28 avril lors du premier match de play-off face à Philadelphie, pourrait être de retour en février. Ou manquer l'intégralité de la saison selon les prévisions les plus pessimistes. L'efficacité de Luol Deng, Carlos Boozer et Joakim Noah sera cruciale.
 
La lutte pour les tickets disponibles pour les play-off s'annonce âpre derrière ces "poids lourds", tout comme à l'Ouest d'ailleurs. Les débuts des Brooklyn Nets, nés sur les cendres des New Jersey Nets et renforcés par l'arrivée du meneur Joe Johnson, seront à suivre de près.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

BasketÀ Boncourt, le BBC Nyon a connu son premier revers de la saisonÀ Boncourt, le BBC Nyon a connu son premier revers de la saison

LNALe BBC Nyon fait le plein de confiance à LuganoLe BBC Nyon fait le plein de confiance à Lugano

BasketLes Red Devils enchaînent face à VillarsLes Red Devils enchaînent face à Villars

LNALe Nyon Basket Féminin cartonne d’entréeLe Nyon Basket Féminin cartonne d’entrée

BasketNyon Basket Féminin: «Derrière Elfic Fribourg, il y a une place à prendre»Nyon Basket Féminin: «Derrière Elfic Fribourg, il y a une place à prendre»

Top