02.07.2018, 08:00

NBA: le roi du basket, LeBron James, quitte Cleveland pour rejoindre les Los Angeles Lakers

chargement
LeBron James quitte Cleveland pour rejoindre les Los Angeles Lakers. (AP Photo/Marcio Jose Sanchez, File)

Basketball LeBron James s'est engagé pour 154 millions de dollars chez les Lakers pour 4 ans. Après l'échec cette année de son équipe les Cleveland Cavaliers, LeBron se tourne vers l'équipe la plus glamour de la NBA.

 A 33 ans, alors qu'il n'a peut-être jamais paru si fort, LeBron James s'est lancé un nouveau défi en annonçant dimanche qu'il rejoint les Los Angeles Lakers, la franchise la plus glamour de la NBA. L'objectif de King James est clair: remporter un nouveau titre NBA pour consolider sa place au Panthéon du sport américain.

La super-star des Cleveland Cavaliers, originaire de l'Ohio, ne pouvait plus rester avec ses Cavaliers, défaits et humiliés 4-0 en finale cette année par les Golden State Warriors. Il s'est engagé pour quatre ans avec la franchise mythique de Los Angeles, les Lakers, pour 154 millions de dollars, ont annoncé dimanche ses agents de Klutch Sports Group.

 

 

Il marchera ainsi dans les traces de joueurs qui ont marqué l'histoire de la NBA, tels Kobe Bryant ou Magic Johnson, même si les Lakers peinent ces dernières années, n'ayant terminé que onzièmes de la Conférence ouest cette année. Selon la presse, outre Los Angleles, les Houston Rockets et Philadelphie avaient courtisé le triple champion NBA (2012 et 2013 avec Miami, 2016 avec Cleveland).

 

 

Un sentiment de frustration s'était emparé des observateurs de la NBA: LeBron James, qui joue actuellement le meilleur basket de sa carrière (34 points, 9,1 rebonds et 9 passes décisives lors des play-off 2018), semblait gâcher son talent à Cleveland. Le titre de 2016, remporté à la surprise générale face aux Warriors (4-3) paraît bien loin.

Surtout, en cinq finales avec les Cavs, le King en a perdu quatre. Très loin de la référence Michael Jordan, le mètre-étalon de l'excellence dans le basket américain: six finales disputées avec les Chicago Bulls, six victoires. C'est justement à Michael Jordan que James, quatre fois meilleur joueur de la NBA et double-médaillé d'or olympique, pourrait disputer selon certains le statut de meilleur joueur de l'histoire de la NBA.

 

 

L'histoire était pourtant belle et avait tout de la success story à l'américaine. LeBron James a grandi sans père, dans les quartiers pauvres de la petite ville ouvrière d'Akron dans l'Ohio, à 60 kilomètres de Cleveland.

A chaque déception sportive, il rappelle que l'amertume que peuvent ressentir les sportifs lors d'une défaite n'est rien comparée aux difficultés qu'il a connues en grandissant, pauvre et noir, dans une ville de la "Rust Belt". Cette fierté, LeBron l'a fait sienne. Cleveland n'avait jamais rien gagné avant lui, ou presque. Le dernier titre de la ville remontait à 1964.

 

 

Dès son adolescence, son talent saute aux yeux de tous les recruteurs du pays. La sensation est telle qu'au lycée, les matches de son équipe sont diffusés sur la chaîne nationale ESPN. Du jamais-vu. En 2003, il saute la case université et intègre directement la NBA. C'est Cleveland qui obtient le 1er tour de draft et ne manque pas de le sélectionner.

Rapidement, il devient l'un des meilleurs joueurs du pays. En plus de capacités physiques hors du commun qui lui ont permis d'éviter les blessures tout au long de sa carrière, il possède un talent inné et une intelligence de jeu à nulle autre pareils. "Vous savez, je fais juste 2m05 pour 118 kilos. Et il se trouve que je suis très bon au basket", explique-t-il.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

BasketballTrump ne veut pas du champion NBA à la Maison BlancheTrump ne veut pas du champion NBA à la Maison Blanche



BasketballBasketball: LeBron James, vedette  de la NBA, produit une série pour YouTubeBasketball: LeBron James, vedette  de la NBA, produit une série pour YouTube

Top