13.11.2017, 00:01

«On a une meilleure alchimie en attaque»

Abonnés
chargement
Les Morgiens ont infligé à Villars sa première défaite de l’exercice, samedi soir à Beausobre.

 13.11.2017, 00:01 «On a une meilleure alchimie en attaque»

BASKETBALL Les joueurs de Beausobre se sont imposés chez eux, face à Villars Basket (78-49).

valérie durussel

sports@lacote.ch

«Mentalement, on a été meilleurs que face à Nyon. Notre groupe accepte la critique et là, on a appris de nos erreurs», analysait le Morgien Dramane Diarra à l’issue de la victoire face au leader, Villars Basket, samedi à Beausobre (78-49).

Rapidement en tête dans ce choc au sommet, les Red Devils construisaient, une fois de plus, leur succès...

valérie durussel

sports@lacote.ch

«Mentalement, on a été meilleurs que face à Nyon. Notre groupe accepte la critique et là, on a appris de nos erreurs», analysait le Morgien Dramane Diarra à l’issue de la victoire face au leader, Villars Basket, samedi à Beausobre (78-49).

Rapidement en tête dans ce choc au sommet, les Red Devils construisaient, une fois de plus, leur succès sur leur défense. Fatigués par une rencontre de Coupe de Suisse jouée trois jours avant de se rendre à Morges, les Fribourgeois manquaient de précision dans le dernier geste, ne transformant que 30% de leurs tirs.

«C’est un confort pour moi d’avoir des joueurs avec un si bon état d’esprit, qui sont à l’écoute et veulent progresser; ça vaut plus qu’un joueur de grand talent, savourait le coach morgien Michel Perrin. Je pense qu’on a joué à notre niveau, mais il faut relativiser l’écart de points, car nos adversaires ont sûrement dépensé beaucoup d’énergie durant le match de coupe. Ils n’ont pas trouvé la solution et nous n’avons pas lâché le match.»

Concentration totale

Si l’écart se creusait en faveur des pensionnaires de Beausobre, les qualités de Villars Basket, mené par l’Américain Troran Brown, auteur de près de la moitié des points de son équipe, laissaient pressentir un retour au moindre signe de relâchement. «C’est une des rares équipes qui a l’art de revenir, même avec 30points de retard. J’ai rappelé cela à l’équipe durant la mi-temps», soulignait Diarra.

Un avertissement pris au sérieux par les Red Devils, qui faisaient preuve d’une concentration presque infaillible. Les protégés de Michel Perrin restaient, comme à leur habitude, imperméables au stress, peu importe le score, les fautes ou les beaux gestes présentés par les Fribourgeois, jusqu’à assurer une victoire belle pour le moral des néopromus.

«Ces deux derniers matches, je trouve qu’on a une meilleure alchimie en attaque, on se trouve petit à petit, souriait Diarra, auteur de 20 points. Ça prend du temps pour se connaître, mais j’ai foi en cette équipe, car le groupe est bon et notre jeu permet à n’importe quel joueur de l’équipe de mettre 20points.»

Les Red Devils auront l’occasion de tenir la tête du championnat, à l’issue du premier tour préliminaire, samedi prochain, sur le parquet de Pully Lausanne Foxes. «Le match d’aujourd’hui (ndlr: samedi) nous apporte une bonne dose de confiance. J’attends à présent qu’on continue dans le même état d’esprit. Mais rien ne sera simple. On doit continuer à se faire plaisir et à bosser, alors on pourra gagner notre pari», rappelait, pour conclure, Michel Perrin.

morges - st-prex - villars 78-49 (18-12 18-10 18-16 24-11)

Morges - Saint-Prex: Atcho (13 points) Atemengue (15); Diarra (20), Stücheli (8), Walther; Mortagui (2), Sylla (5), Erard (13), Smit (2), Roman.

Entraîneur: Michel Perrin.

Villars: Brown (22), Schwab (8), Chkarnat, Rey (4), De Gottrau (5); Wildi (2), Fouda (5), Teca (3), Spätig.

Entraîneur: Thomas Emerson.

Notes: Beausobre. 80 spectateurs. Arbitres: MM. Chalbi et Gharib.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top