Départ de la PdG: le départ a lieu mais les inquiétudes sont grandes

chargement

Patrouille des Glaciers H-1 avant le départ prévu ce soir de Zermatt mais la météo est toujours capricieuse. La décision est prise, le départ est maintenu. Les participants, inquiets, espèrent maintenant que la course ne sera pas interrompue.

Par Julien WICKY
  27.04.2012, 20:00
Les patrouilleurs au départ de Zermatt ce soir pourront-ils rejoindre Verbier? Le suspense est pour l'heure total.

Le départ est maintenu et les premiers coureurs s'élanceront de Zermatt vers Verbier à 21:00. La nouvelle est tombée à l'instant de la part du commandement de la PdG après concertation avec le chef technique Jean-Michel Bournissen. A Zermatt, les patrouilleurs restent inquiets et craignent l'interruption de la course en raison de conditions similaires à celle du premier départ mercredi. A suivre cette nuit.

Tension palpable à Zermatt

Malgré la bonne nouvelle, les participants restent sceptiques En attendant le départ, les discussions dans les rues de la station tournent toutes autour du même sujet. «Tu crois qu’on part? Ca va passer à Tête Blanche ? Et les dernières prévisions météos, tu les as ?» Tous s’essaient à quelques pronostics mais restent prudents avec l’annulation de la première course mercredi. «On va partir mais ils risquent d’annuler une fois en route. On ne sait pas à quoi s’attendre», suppose Robert.

La motivation entamée

Nicole prend normalement son départ à 1 heure du matin. Elle ne cache pas son inquiétude. «On ne sait pas trop ce qu’il va se passer, il est possible que nous ne partions pas, ce serait une immense déception.» La motivation, avec l’annulation de la course mercredi, en a pris un coup. «On a de la peine à se motiver, les conditions sont quasiment identiques alors on se demande ce qui va changer», poursuit-elle, en espérant rejoindre Verbier en moins de dix heures. Malgré les soucis, elle reste réaliste. «On ne peut pas mettre en danger la vie de gens, beaucoup ne sont pas habitués aux conditions de haute montagne.»

Marius Robyr confiant

Croisé dans les rues du village en fin de journée, l’ancien commandant de la Patrouille des Glaciers Marius Robyr se dit confiant. «Je pense que c’est bon, nous irons à Verbier», se contente-t-il de commenter sobrement. Blessé en 2010, il tentera de passer pour la première fois la ligne d’arrivée à Verbier. Commandant lors de neuf éditions, on serait bien inspiré de croire le brigadier Robyr. Cette nuit nous le dira.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

OlympismeJO 2021: le tableau des médailles en un coup d’œilJO 2021: le tableau des médailles en un coup d’œil

SuccèsJO 2021 – Skateboard: Sakura Yosozumi, première championne olympique de parkJO 2021 – Skateboard: Sakura Yosozumi, première championne olympique de park

live
CompétitionJO 2021: toutes les nouvelles du mardi 3 aoûtJO 2021: toutes les nouvelles du mardi 3 août

HistoriqueJO 2021: Karsten Warholm pulvérise le record du monde du 400 m haiesJO 2021: Karsten Warholm pulvérise le record du monde du 400 m haies

live
CompétitionJO 2021: toutes les nouvelles du lundi 2 aoûtJO 2021: toutes les nouvelles du lundi 2 août

Top