01.07.2017, 14:25

Coupe des Confédérations: pour la FIFA, l'arbitrage vidéo a été "un grand succès"

chargement
"De grandes erreurs ont été évitées", a déclaré Gianni Infantino en conférence de presse à Saint-Pétersbourg.

Coupe des Confédérations La FIFA dresse un bilan positif de l'utilisation de l'arbitrage vidéo. De nombreuses erreurs ont été évitées selon le président de la fédération Gianni Infantino. Cette technologie devrait être utilisée lors du Mondial 2018.

L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), expérimentée à la Coupe des Confédérations en Russie, a été "un grand succès", car "de grandes erreurs ont été évitées", a déclaré samedi le président de la FIFA, Gianni Infantino. Lequel n'a pas caché que l'avenir même de cette compétition est flou.

"La VAR a été un grand succès. Il y a eu six changements de décisions, quand la VAR a corrigé des décisions ou erreurs de l'arbitre, et sans la VAR, on aurait eu un tournoi différent, qui aurait été un peu moins juste sur le terrain. De grandes erreurs ont été évitées", a déclaré le Valaisan en conférence de presse à Saint-Pétersbourg.

 

 

"Bien sûr, c'est un test, et quand on teste, quand on en a le courage, il faut savoir que ça prend du temps, il faut travailler sur des détails, comme la communication et la vitesse de la prise de décision", a-t-il relativisé.

"Quand il s'agit d'une décision qui laisse place à l'interprétation, c'est toujours l'arbitre qui décide, et il y aura toujours des discussions et des polémiques. Quand il y a contact, est-ce qu'il y a penalty ou pas? C'est l'arbitre qui décide, qui voit l'impact réel. Les discussions vont rester, et les grandes erreurs sont corrigées", a précisé Gianni Infantino.

Durant 74 matchs

L'International Board (Ifab), organe gardien des lois du jeu, doit faire le point en mars 2018 sur l'expérimentation autorisée en mars 2016.

La VAR a été utilisée au total lors de 74 matches de clubs et sélections confondues, selon la FIFA. Plusieurs compétitions de clubs l'utiliseront la saison prochaine. Elle ne peut porter que sur quatre cas: après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct et pour corriger une erreur d'identité d'un joueur sanctionné.

En avril, Gianni Infantino avait assuré que cette technologie serait utilisée lors du Mondial 2018 "car nous n'avons que des retours très positifs". La Coupe des Confédérations 2017, qui s'achève dimanche soir avec la finale Chili-Allemagne à Saint-Pétersbourg, est le premier tournoi international de sélections A où elle s'applique.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Football"L'arbitrage vidéo sera utilisé" pour le Mondial 2018, affirme Gianni Infantino"L'arbitrage vidéo sera utilisé" pour le Mondial 2018, affirme Gianni Infantino

FIFAFootball: aucune enquête ouverte contre Gianni Infantino assure la FIFAFootball: aucune enquête ouverte contre Gianni Infantino assure la FIFA

FootballFootball: l'arbitrage vidéo a décidé du sort du match amical entre la France et l'EspagneFootball: l'arbitrage vidéo a décidé du sort du match amical entre la France et l'Espagne

Top