12.07.2018, 11:03

Coupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

chargement
La planète football vue du cyberespace.

Football Perçue depuis le cyberespace, la planète foot révèle des pépites que nous sélectionnons chaque jour durant cette Coupe du monde 2018. Ce mercredi sur la Toile, on revient évidemment sur la victoire historique des Croates en demi-finale face à l'Angleterre.

Le devoir avant le football

L'urgence prévaut. Les pompiers croates l'ont bien compris. Alors que Rakitić s'apprête à tirer le pénalty qui pourrait sceller la rencontre, l'alarme retentit. Leur réaction est aussi immédiate que professionnelle.

 

La vidéo, tournée à l'occasion du quart de finale face à la Russie, a séduit les internautes qui l'ont largement relayée sur la toile. Les habitants de Zagreb pourront regarder sereinement la finale, les pompiers de la capitale veillent au grain.

 

Photographe de terrain

"À un moment, ils se sont rendu compte que j'étais en dessous": un photographe de l'AFP s'est retrouvé enseveli sous les joueurs croates en pleine célébration du but de la victoire inscrit par Mario Mandzukic, en demi-finale de la Coupe du monde, face à l'Angleterre (2-1 ap) mercredi à Moscou.

 

 

On joue la 109e minute. Mandzukic vient de marquer le but libérateur pour la Croatie, avant de se diriger vers un coin du terrain pour partager sa joie avec ses coéquipiers. "J'étais en train de changer d'objectif alors que les joueurs s'approchaient de moi", raconte Yuri Cortez, qui se trouvait juste à côté des panneaux publicitaires, à l'un des emplacements prévus pour les photographes.

 

 

"Ils ont continué à s'approcher et ils me sont tombés dessus. C'était un moment de folie, ils étaient très heureux. Et à un moment, ils se sont rendu compte que j'étais en dessous !", rigole Cortez.

 

 

La fraîcheur à l'anglaise

On joue la 5e minute et Kieran Trippier ouvre le score pour l'Angleterre. Évidemment, les fans jubilent. Une explosion de joie qui, visiblement, semble rafraîchissante.

 

 

Les Trois Lions ont donc commencé leur match de la meilleure des manières. Mais au final, ce sont les Croates qui passeront l'épaule. De quoi refréner l'ardeur des supporters.

 

 

Sans rancune

Malgré l'élimination, le parcours en Coupe du monde des hommes de Gareth Southgate aura été impressionnant. La presse anglaise le reconnaît volontiers.

 

 

Il restera un dernier match aux Trois Lions, samedi, dans la petite finale face à la Belgique.

Un match en plus dans les jambes

Avec trois prolongations qui jalonnent leur parcours, les Croates auront joué 90 minutes de plus que la France avant le match final.

 

 

Une fatigue qui peut peser dans la balance même si, à n'en pas douter, les hommes de Zlatko Dalić répondront présent dans ce match historique. Confirmation dimanche sur le coup des 17 heures!

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

live
footballCoupe du monde 2018: revivez ici la journée du 12 juilletCoupe du monde 2018: revivez ici la journée du 12 juillet

live
footballCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 11 juilletCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 11 juillet

footballCoupe du monde 2018: une première finale pour la CroatieCoupe du monde 2018: une première finale pour la Croatie

DécaléCoupe du monde 2018: ça ne s'est pas passé sur le terrain, mais on vous le dit quand mêmeCoupe du monde 2018: ça ne s'est pas passé sur le terrain, mais on vous le dit quand même

FootballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète footballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

Top