Eliminatoires de l'Euro 2016: la Suisse domine l'Estonie 3-0

chargement

ELIMINATOIRES EURO 2016 Il n'y a pas eu de mauvaise surprise vendredi soir à la Swissporarena de Lucerne. La Suisse a cueilli la victoire attendue face à l'Estonie (3-0).

  07.08.2015, 15:14
Le coup de tête du défenseur Fabian Schär (à droite, en rouge) est imparable pour le gardien estonien Sergei Pareiko: la Suisse ouvre le score.

A la faveur de ce troisième succès de rang dans le cadre du tour préliminaire de l'Euro 2016, la Suisse reste au contact de la Slovénie à la deuxième place du classement, derrière l'Angleterre. Un tout Autre résultat qu'une victoire aurait placé les joueurs de Vladimir Petkovic dans une situation inconfortable dans ce Groupe E. Le match contre la Slovénie en Suisse le 5 septembre prochain sera décisif. Si elle s'impose, la Suisse sera très certainement assurée d'une qualification directe pour l'Euro.

Il convient d'espérer que Xherdan Shaqiri et ses coéquipiers montreront un autre visage en septembre prochain. A Lucerne, ils ne se sont contentés que d'un service minimum. Même s'il fut impliqué sur les trois buts de Schär, de Xhaka et de Seferovic, Shaqiri a sans doute livré l'un de ses matchs les moins aboutis en sélection. A ses côtés sur le front de l'attaque, Seferovic et Drmic ont également déçu. Fort heureusement, le manque de tranchant des attaquants a été compensé par la réussite de deux joueurs venus de l'arrière qui possèdent un réel sens du but, à savoir Schär et Xhaka.

Un réalisme extrême

Deux occasions, deux buts: la Suisse a témoigné d'un réalisme extrême en première période pour se simplifier la tâche. Avec une tête de Schär à la 17e pour l'ouverture du score et une frappe du gauche de Xhaka à l'orée de la surface pour le 2-0 à la 27e, on était très loin du match crispant de Saint-Gall contre la Lituanie avec des Suisses qui avaient dû attendre plus d'une heure avant de concrétiser leur supériorité.

Celle face à l'Estonie fut aussi écrasante. On comprend mieux pourquoi les Baltes ont été incapables de s'imposer à Saint-Marin en automne passé. Contrairement aux Lituaniens, la formation du Suédois Magnus Pehrsson n'a jamais été en mesure de porter réellement le danger dans le camp suisse. Cette équipe était venue à Lucerne avec l'unique ambition de tenir le plus longtemps possible le 0-0 et, pourquoi pas, de marquer sur un "malentendu". Seulement, la tête décroisée de Fabian Schär, qui a inscrit son cinquième but en sélection, a ôté très vite leurs illusions aux Estoniens. Cette rencontre s'est très vite apparentée à un véritable pensum pour les joueurs de Tallin.

La seconde période le fut également pour les 14'500 spectateurs présents. Même si la messe était dite, les Suisses auraient pu "emballer" vraiment le match pour soigner le spectacle. Mais, à l'image d'un Inler trop approximatif, les bonnes passes et les bons décalages ne se faisaient que trop rarement. A l'exception de cette séquence de la 80e conclue sur une reprise à bout portant de Seferovic pour le 3-0.

Le contraste avec le dernier match, ce 2-2 obtenu avec un réel brio à Wroclaw contre la Pologne, fut presque saisissant. Mardi contre les Etats-Unis, à Zurich, les Suisses devront témoigner d'une plus grande résolution. L'opposition, malgré le caractère amical de cette rencontre, ne sera pas la même.

L'Angleterre déroule: cinquième succès consécutif

L'Angleterre a poursuivi sur sa lancée. A Wembley, elle a battu la Lituanie 4-0 pour signer un cinquième succès en autant de matchs dans le Groupe E des qualifications de l'Euro 2016.

Wayne Rooney a été le grand protagoniste du début de la rencontre. Le capitaine anglais tirait sur le poteau (4e), ouvrait le score (7e) et expédiait une tête sur la transversale (19e). Son but était son 47e en équipe nationale, ce qui signifie qu'il n'est plus qu'à deux longueurs du record détenu par Sir Bobby Charlton.

Roy Hodgson avait refusé de plier sous les nombreuses voix réclamant la première sélection d'Harry Kane. L'attaquant de Tottenham débutait donc sur le banc. Et c'est Welbeck, dont beaucoup contestaient la place, qui inscrivait le 2-0 à la 45e, après avoir donné la passe pour le but de Rooney.

Les Anglais continuaient leur promenade après le thé, salant l'addition par Sterling (58e), sur passe de Rooney. Le joueur de Liverpool fêtait du coup son premier but en sélection. Kane faisait son entrée à la 71e, à la place de Rooney. Il ne lui fallait que deux minutes pour lui aussi débloquer son compteur international, grâce à une tête sur un centre de Sterling.

Dans le dernier match de ce groupe, la Slovénie a obtenu les trois points escomptés à domicile contre Saint-Marin. Elle l'a emporté 6-0 sans connaître le moindre problème.

Petit succès de l'Espagne

Dans le Groupe C, l'Espagne n'a pas commis de faux pas lors de la réception de l'Ukraine à Séville. Mais la Roja n'a gagné que 1-0, grâce à une réussite de Morata à la 28e.

L'inévitable Zlatan Ibrahimovic a inscrit un doublé en seconde mi-temps lors de la rencontre qui a vu la Suède gagner 2-0 en Moldavie. Dans ce même Groupe G, l'Autriche de Marcel Koller n'a pas tremblé à Vaduz face au Liechtenstein (5-0).

Télégramme:

Suisse - Estonie 3-0 (2-0)

Swissporarena, Lucerne: 14'500 spectateurs (guichets fermés).

Arbitre: Makkelie.

Buts: 17e Schär 1-0. 27e Xhaka 2-0. 80e Seferovic 3-0.

Suisse: Sommer; Lichtsteiner (77e Widmer), Schär, Djourou, Rodriguez; Behrami, Inler, Xhaka (87e Frei); Seferovic, Shaqiri, Drmic (62e Stocker).

Estonie: Pareiko; Teniste, Jääger, Klavan, Kallaste; Dmitrijev (63e Kruglov), Mets; Vassiljev, Antonov; Zenjov (87e Alliku), Anier (56e Ojamaa).

Notes: 76e but de Seferovic annulé pour hors-jeu. Avertissements: 44e Zenjov. 51e Dmitrijev. 56e Xhaka. 92e Frei.

Autres résultats dans le Groupe E: Angleterre - Lituanie 4-0 (2-0). Slovénie - Saint-Marin 6-0 (1-0). 

Classement Groupe E: 1. Angleterre 5/15 (15-1). 2. Slovénie 5/9 (10-4). 3. Suisse 5/9 (11-3). 4. Lituanie 5/6 (3-10). 5. Estonie 5/4 (1-5). 6. Saint-Marin 5/1 (0-17).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

GOALFootball – Turquie: premier but de Gavranovic avec KayserisporFootball – Turquie: premier but de Gavranovic avec Kayserispor

FootballBaromètre 3e ligue: les «deux» se rebiffent, Prangins sort les griffesBaromètre 3e ligue: les «deux» se rebiffent, Prangins sort les griffes

Football«Fast foot»: Bunjaku explosif, GB et Forward-Morges poussifs«Fast foot»: Bunjaku explosif, GB et Forward-Morges poussifs

Le «fast foot» du dimanche soir

Entre temps forts et temps faibles, les hauts et les bas des clubs de La Côte en un clin d’œil.

  17.10.2021 19:50
Premium

2e LIGUEPas assez réaliste, Gland perd face à un Lonay valeureuxPas assez réaliste, Gland perd face à un Lonay valeureux

RésultatsSuper League: Sion perd contre Bâle, Servette s’incline à la dernière minuteSuper League: Sion perd contre Bâle, Servette s’incline à la dernière minute

Top