Robert et Sonny Kok, chasseurs de buts de père en fils

chargement

Un sport, deux générations [5/5] Inlassable buteur au caractère parfois explosif, Sonny Kok n’a jamais atteint le plus haut niveau helvétique comme son père Robert, illustre joueur de Lausanne et Servette dans les années 80.

 29.12.2020, 14:00
Lecture: 13min
Premium
Robert et Sonny Kok ont ressorti leurs premiers maillots le temps d'une photo. Celui des Pays-Bas pour le père et d'Yverdon pour le fils.
Un sport, deux générations
Chaque mardi du mois de décembre, «La Côte» dresse le portrait d’un parent et de son enfant qui partagent la même passion. Pour ce dernier volet de la série, rencontre avec Sonny Kok, footballeur passé par de nombreux clubs de la région, et son père, l’illustre Robert.

«L’Ajax d’Amsterdam, c’est toute ma jeunesse. A l’époque, c’était une des plus belles équipes du pays. Elle gagnait des coupes d’Europe! J’ai eu la chance de côtoyer beaucoup...

À lire aussi...

Un sport, deux générations [4/5]Voile: Jessica Berthoud, une fille dans le sillage de son pèreVoile: Jessica Berthoud, une fille dans le sillage de son père

Un sport, deux générations [3/5]Joueur du BBC Nyon, Stefan Ivanovic a une idole: son illustre pèreJoueur du BBC Nyon, Stefan Ivanovic a une idole: son illustre père

Un sport, deux générations [2/5]Chez les Vuille, on a le cœur ovale de père en filleChez les Vuille, on a le cœur ovale de père en fille

Un sport, deux générations [1/5]Chez les Pittet, père et fils ont le hockey et Forward dans les gênesChez les Pittet, père et fils ont le hockey et Forward dans les gênes

Top