28.11.2017, 00:01

Le leader Berne Muri III sans pitié pour la relève «bleu et rouge»

Abonnés
chargement
Helio Garrido Antunes Alves et les Nyonnais occupent désormais la 11eet avant-dernière place du classement.

 28.11.2017, 00:01 Le leader Berne Muri III sans pitié pour la relève «bleu et rouge»

HANDBALL Les Bernois n’ont fait qu’une bouchée du HBC Nyon II samedi à Gümligen (44-26).

Depuis le début de cette saison de 2e ligue, la deuxième mouture nyonnaise ne s’’était pas montrée mauvaise voyageuse avec un succès (à Vevey) pour un revers (face à Münsingen). Le déplacement sur le parquet de Berne Muri III samedi dernier a malheureusement fait basculer la statistique dans le rouge suite à une large – et somme toute...

Depuis le début de cette saison de 2e ligue, la deuxième mouture nyonnaise ne s’’était pas montrée mauvaise voyageuse avec un succès (à Vevey) pour un revers (face à Münsingen). Le déplacement sur le parquet de Berne Muri III samedi dernier a malheureusement fait basculer la statistique dans le rouge suite à une large – et somme toute logique – défaite face au leader du championnat (44-26).

Face à une solide formation bernoise qui se présentait au complet, la «deux» nyonnaise a tenté crânement sa chance d’un point de vue offensif, mais elle a éprouvé toutes les peines du monde à exister défensivement. «J’ai trouvé Bödeli (ndlr: coleader du championnat, que les Nyonnais ont affronté le week-end précédent) plus fort que Berne. Mais cette fois-ci, nous n’avions pas une très grande équipe. Pas de grands arrières, des gabarits plutôt petits, ce qui nous a posé de gros problèmes derrière, expose Roman Eifler. Et l’entraîneur nyonnais de poursuivre: Comme, en plus, nous avions toujours un temps de retard, l’écart s’est fait très rapidement.»

«Difficile de motiver les joueurs»

Menés de douze buts à la mi-temps (22-10), les «bleu et rouge» ont fait ce qu’ils ont pu pour éviter que le score ne prenne des proportions trop importantes. Sans succès. «Avec un tel retard après trente minutes, c’est difficile de motiver les joueurs, Du coup j’en ai profité pour tester des trucs, comme des sept contre six. Mais nous ne sommes pas encore totalement à l’aise avec ça. Il va falloir un peu de temps, confie Roman Eifler. J’ai aussi senti de la fatigue – physique et psychologique – chez certains d’entre eux. Et deux ou trois erreurs par joueur, ça fait très vite beaucoup de buts encaissés. Enfin, l’issue malheureuse du match contre Bödeli (ndlr: défaite dans les dernières minutes après que les Nyonnais ont compté six buts d’avance) a peut-être aussi travaillé un peu les esprits.»

Désormais 11e et avant dernier du classement à égalité de points avec la lanterne rouge Lancy & Chênois et Münsingen (10e), Nyon II tentera de se donner un peu d’air dimanche à domicile face à Länggasse Berne (16h30 au Rocher). arda

Berne Muri III - HBC Nyon II 44-26 (22-10)

HBC Nyon II: Richterich, Frei; Bachmann, Spring, A. Ramel, Mercanton, Cretton, Deyhle, Rosas, Garrido Antunes Alves.

Entraîneur: Roman Eifler.

Notes: Gümligen Moos, 40 spectateurs.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top