13.09.2019, 22:10

Hockey: Bienne bat Fribourg d’entrée de championnat, Lausanne et Servette s'imposent

chargement
Le champion du monde finlandais Toni Rajala, au milieu, a commencé ce championnat de la meilleure des manières.

c’est parti! Bienne marque d’emblée son territoire. La franchise seelandaise veut rester la première équipe romande de National League. Vendredi, elle s’est imposée d’entrée de championnat face à Fribourg, grâce à un triplé de Rajala. Lausanne et Genève gagnent à l'extérieur.

Toni Rajala n’a pas perdu sa touche pendant l’été. À l’occasion de la première journée de National League, le Finlandais, champion du monde, a inscrit un triplé et offert à Bienne la victoire (3-1) face à Fribourg.

Il avait claqué 32 buts en 62 matches la saison passée, Toni Rajala a choisi de repartir sur des bases encore plus impressionnantes. L’ailier de Tampere a débloqué la situation à deux reprises pour permettre à son HC Bienne d’entamer le championnat sur d’excellentes fondations. Il a ensuite terminé le travail dans la cage vide.

Et pourtant lorsque le Nordique a sorti une première fois son canon, la partie ronronnait depuis quelques minutes. Excentré sur la gauche de Reto Berra, le champion du monde finlandais a expédié un missile à mi-hauteur que le portier fribourgeois n’a pu toucher (33e).

Hiller se troue

Hormis un jeu de puissance impressionnant techniquement, mais sans réel danger, Fribourg n’a pas semblé diamétralement différent de l’équipe de la saison passée. Les Dragons ont toutefois pu égaliser à la 42e sur un tir de Walser que Hiller aimerait effacer de sa mémoire. Le portier seelandais a en effet laissé filer la rondelle alors que le lancer n’était pas franchement dangereux.

Sauf que les Fribourgeois, au lieu d’être galvanisés par cette réussite, ont offert le 2-1 aux Biennois. Artificier en chef, Rajala a adressé un tir des poignets d’assez loin pour tromper un Reto Berra pas forcément tout blanc en la circonstance.

Etrangers fribourgeois pas à la hauteur

Alors que les nouveaux étrangers de Fribourg se sont éteints au fil de la rencontre (quel déchet de la part de Desharnais!), Rajala a ponctué sa soirée de rêve par une ultime réussite alors que Berra avait rejoint son banc.

Fribourg a jusqu’à mardi et un déplacement à Langnau pour trouver de la consistance. Quant à Bienne, c’est sans trop de pression qu’il s’en ira défier Genève-Servette samedi soir aux Vernets.

Lausanne gagne à Lugano

Les Lémaniques ont réussi leur entrée dans le Championnat. Lausanne s'est imposé 5-2 à Lugano après avoir été mené 2-0 tandis que Genève-Servette a parfaitement muselé Langnau (3-1).

Arrivés en retard à la Resega, suite à une circulation encombrée, les Vaudois ont mis un tiers-temps à entrer dans le match. Le temps pour Lugano de profiter d'un mauvais but encaissé par Tobias Stephan sur un tir de Bertaggia (4e) et à Frick de se faire "enrhumer" par Jörg (19e).

Mais les hommes ont parfaitement digéré cette entrée en matière difficile. Sous la conduite de Bertschy, Kenins et Vermin, les Vaudois ont su mettre à nu les carences de la défense tessinoise. Bertschy a réduit le score en profitant d'un rebond accordé par Zurkirchen (26e). Puis en 62'', Jooris et Leone ont retourné le match. Bertschy, décidément dans un bon soir, s'est fait ensuite l'auteur d'un éblouissant solo dans la défense luganaise, transformée en piquets de slalom, pour donner de la sécurité au LHC.

Genève bat Langnau

A l'Ilfis, Genève-Servette a trompé son monde après s'être mis dans la panade. Un geste incontrôlé de Noah Road lui valait une pénalité de match. Le capitaine grenat avait chargé inutilement le jeune In-Albon à un mètre de la bande (4e). L'ancien joueur du LHC est entré lourdement en contact avec les panneaux et a dû être évacué aux vestiaires. Sur cette lancée, les Emmentalois ont ouvert le score par le revenant Blaser à 5 contre 3 (7e).

Comme Lausanne, les Genevois ont profité des largesses de la défense adverse pour faire basculer le match après que DiDomenico se soit complètement fourvoyé en tirant son penalty (32e). Puis Winnik (36e) et Fehr (40e) ont donné l'avantage à la troupe de Patrick Emond. Après un bon contrôle du Letton à licence suisse Smirnovs, Wingels n'a laissé aucune chance à Ciaccio (46e).

Berne accroché par les Lakers

Un doublé de Mark Arcobello dans la troisième période a permis à Berne de passer l'épaule face aux Rapperswil-Jona Lakers mais il y avait encore 3-3 à la 49e minute. L'autre favori du Championnat, Zoug n'a pas eu la partie facile à Ambri-Piotta. C'est Gregory Hofmann qui a inscrit le but de la victoire pour les Zougois en supériorité numérique (48e).

Davos battu à Zurich

Au Hallenstadion, Davos a fait illusion jusqu'à la 44e minute et l'égalisation à 3-3 de Maxim Noreau. 33'' plus tard, Pius Suter donnait l'avantage aux Lions dans un match spectaculaire. Le même Sutet et Bodenmann ont assuré le succès zurichois. Côté grison, le retour en forme du Finlandais Lindgren, auteur du doublé, est un bon signe pour l'avenir.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CarrièreHockey – NHL: Kevin Fiala a signé pour deux saisons et 6 millions de dollars au Minnesota WildHockey – NHL: Kevin Fiala a signé pour deux saisons et 6 millions de dollars au Minnesota Wild

fortHockey: avec un tir surpuissant à 173 km/h, Marc Sahli, attaquant d’Arosa, bat le record de SuisseHockey: avec un tir surpuissant à 173 km/h, Marc Sahli, attaquant d’Arosa, bat le record de Suisse

Champions LeagueHockey sur glace: un 3e succès d'affilée en Champions League pour le LHCHockey sur glace: un 3e succès d'affilée en Champions League pour le LHC

Top