Hockey: Mark Streit, le meilleur joueur suisse de l'histoire, a envie de skier et de pêcher

chargement

Lucide L'annonce a fait l'effet d'une bombe dans le monde du hockey suisse. Mark Streit, meilleur joueur de l'histoire, prend sa retraite avec effet immédiat. Le Bernois, 40 ans dans un mois, veut désormais profiter de la vie, de sa famille, faire du ski, aller à la pêche...

  30.10.2017, 22:56
Mark Streit, déçu par l'attitude de Montréal, n'en demeure pas moins très satisfait de sa longue et brillante carrière en NHL.

Mark Streit a expliqué les raisons de son choix de prendre sa retraite sportive. Le Bernois rêve désormais de ski, de randonnées et de pêche.

"Mes projets étaient différents en début de saison, reconnaît-il. Mais c'est comme ça, on ne peut pas tout prévoir. J'ai pris le temps de la réflexion mais tout a m'a semblé plus clair quand il n'y avait plus d'option en NHL."

Le défenseur reconnaît avoir eu des discussions avec le CP Berne. "Ca aurait était beau de revenir en Suisse, car je ressens toujours du plaisir à jouer. Mais ça ne s'est pas fait. C'est bien aussi de partir en tant que joueur de NHL."

Sa blessure à l'épaule, qui nécessite une opération, a bien évidemment dicté son choix. "Je souffre depuis un an. Si j'avais été un tennisman, j'aurais dû prendre ma retraite immédiatement. J'essaie maintenant d'organiser l'intervention à Philadelhpie."

La NHL? Un business

Streit est également revenu sur la dégradation subite de sa situation à Montréal. "Le General Manager Marc Bergevin m'a appelé pour me dire que j'étais soumis au ballottage. je ne m'y attendais pas et j'ai été déçu. Si j'avais été mauvais pendant dix matches, j'aurais compris. Mais je n'ai pas eu ma chance. J'ai toutefois appris que ce genre de décision ne sont pas personnelles, c'est du business. Je peux me regarder dans un miroir: j'ai joué plus longtemps en NHL qu'espéré. J'en suis fier et reconnaissant."

Le vainqueur de la Coupe Stanley 2017 ne se fait "pas de souci" pour son avenir immédiat. "Je vais prendre un peu de distance, soigner mon épaule. En décembre, j'aurai 40 ans et mon programme jusqu'à la fin de l'année est plutôt plein. Et puis je veux aller skier, marcher en montagne ou aller pêcher. Faire ces choses pour lesquelles je n'avais pas le temps. Et puis je ferai sans doute quelque chose qui me comble. Le hockey est la solution évidente. Je me vois travailler avec les jeunes."

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

abrupteHockey: lâché par le Canadien de Montréal et sans proposition en Suisse, Mark Streit met un terme à sa carrièreHockey: lâché par le Canadien de Montréal et sans proposition en Suisse, Mark Streit met un terme à sa carrière

Hockey sur glaceNHL: Mark Streit "choqué" de son départ abrupt de MontréalNHL: Mark Streit "choqué" de son départ abrupt de Montréal

HonneurHockey: Mark Streit, qui a remporté la Coupe Stanley avec Pittsburgh, ramène le trophée en Suisse ce mercrediHockey: Mark Streit, qui a remporté la Coupe Stanley avec Pittsburgh, ramène le trophée en Suisse ce mercredi

NHLHockey sur glace: Mark Streit retourne à Montréal, sa première équipe NHLHockey sur glace: Mark Streit retourne à Montréal, sa première équipe NHL

Top