Coupe du monde à Beaver Creek: Lara Gut s'impose

chargement

Ski alpin Lara Gut n'a pas failli. La Tessinoise a terminé la descente de Beaver Creek (EU) là où elle était attendue: au sommet du podium.

  29.11.2013, 22:23
La skieuse Lara Gut a remporté la descente de Beaver Creek.

Jamais encore, la skieuse de Comano n'avait attaqué une course avec une telle cote. Elle avait impressionné lors des trois entraînements de la semaine (1ère, 3e, 1ère), mais aussi remporté avec brio sa première course de la saison, fin octobre en géant à Sölden (Aut.). Bref, elle était LA grande favorite.

Il lui restait toutefois à confirmer ce statut. De quoi plier sous la pression ? Pas le moins du monde. Lara Gut n'est, déjà, pas du genre à être tétanisée par l'enjeu, même si son impulsivité lui a parfois joué des tours par le passé. De plus, la Tessinoise affiche clairement un nouveau visage en ce début de saison: elle était connue pour ses coups d'éclat isolés, elle semble désormais capable d'aligner les podiums, pour ne pas dire les victoires.

Son succès à Beaver Creek augure en effet une saison étincelante. Comme à Sölden il y a un mois, elle a bluffé son monde avec ses qualités techniques, créant des écarts décisifs dans les grandes courbes de la piste «Raptor», où son petit gabarit a pu s'exprimer à merveille. Et si plusieurs concurrentes ont pu la devancer dans le secteur initial de glisse, aucune n'a pu rivaliser dans la partie technique.

Du coup, elle n'a jamais vraiment été inquiétée, laissant sa dauphine liechtensteinoise Tina Weirather à 47 centièmes. Le podium a été complété par l'Italienne Elena Fanchini, mais à déjà près d'une seconde. On peut même imaginer que Lindsey Vonn, blessée au genou et grande absente de la semaine, aurait eu du mal à contester le succès de la Tessinoise.

En l'emportant pour la cinquième fois de sa carrière en Coupe du monde (la 2e fois en descente), Lara Gut est entrée dans l'histoire, devenant la première à s'imposer sur la nouvelle piste «Raptor». De bon augure pour les Mondiaux 2015 - pour lesquels la «Raptor» a été spécialement conçue -, mais aussi pour les deux autres courses de ce week-end. Un super-G (samedi) et un géant (dimanche) qui peuvent lui permettre d'étendre son invincibilité et de prendre le large en tête du classement général de la Coupe du monde.

Dans le sillage de Lara Gut, c'est toute l'équipe de Suisse qui a brillé dans le Colorado. A commencer par Fabienne Suter, elle aussi à l'aise dans la partie technique et qui a terminé au 4e rang, à 1''04 de sa leader mais à seulement six centièmes du podium. Suivent Fränzi Aufdenblatten (6e), Marianne Kaufmann-Abderhalden (9e) et Dominique Gisin (11e). Avec cinq Suissesses dans le top 15, l'équipe de vitesse helvétique pouvait difficilement rêver d'un plus beau début de saison.

Rien à craindre

«J'aurais pourtant pu faire encore mieux», a remarqué Lara Gut. «Par rapport aux entraînements, j'ai commis davantage de fautes. En franchissant la ligne d'arrivée, je n'étais donc vraiment pas certaine que cela suffirait pour m'imposer», a-t-elle reconnu.

Quant à la gestion de la pression, elle a souligné que l'expérience emmagasinée à Sölden lui avait été utile. «Je ne suis pas habituée au rôle de favorite. Du coup, je me suis souvenue de ma course de Sölden où, largement en tête dès la première manche, j'avais pu tenir le choc. J'ai donc attaqué ma descente avec le même état d'esprit, en me disant que je n'avais rien à craindre», a-t-elle raconté.

Pour expliquer son début de saison tonitruant, la Tessinoise a estimé que plusieurs facteurs entraient en considération. Parmi eux, elle a cité le parfait ajustement entre sa technique et son matériel. «J'ai pu largement contribuer à l'élaboration de mes nouveaux skis», a-t-elle dit, sans vouloir donner davantage de détails. «Et sur le plan physique, je me sens également mieux, grâce notamment à une plus grande attention apportée à mon alimentation», a-t-elle relevé.

Résultats:

Coupe du monde dames/Descente (après 30 concurrentes): 1. Lara Gut (S). 2. Tina Weirather (Lie). 3. Elena Fanchini (It). 4. Fabienne Suter (S). Puis: 6. Fränzi Aufdenblatten (S). 9. Marianne Kaufmann-Abderhalden (S). 11. Dominique Gisin (S).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Feu vertSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificatSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificat

la poisseSki alpin: blessée, Wendy Holdener à l’arrêt pour plusieurs semainesSki alpin: blessée, Wendy Holdener à l’arrêt pour plusieurs semaines

mondiauxSki alpin – Coupe du monde: les feux sont au vert pour une descente au CervinSki alpin – Coupe du monde: les feux sont au vert pour une descente au Cervin

AbsenteSki alpin – Coupe du monde: blessée, Corinne Suter manquera SöldenSki alpin – Coupe du monde: blessée, Corinne Suter manquera Sölden

MaladieSki alpin: Michelle Gisin diagnostiquée avec une forme de mononucléoseSki alpin: Michelle Gisin diagnostiquée avec une forme de mononucléose

Top