29.12.2018, 14:00

Ski alpin: trois Suisses dans le top 10 du super-G de Bormio, la victoire pour Paris

chargement
Beat Feuz termine meilleur Suisse.

Ski alpin Joli tir groupé des Suisses au super-G de Bormio. Beat Feuz termine 6e, Marco Odermatt 8e et Mauro Caviezel 10e. La victoire revient à l'Italien Dominik Paris, déjà vainqueur sur cette même piste en descente vendredi.

Dominik Paris était en état de grâce sur la piste Stelvio. Vainqueur en descente vendredi à Bormio, l'Italien a remis ça 24 heures plus tard en super-G. Il a devancé de 0''01 son dauphin Matthias Mayer. Meilleur Suisse, Beat Feuz s'est classé 6e à 0''86, alors que Marco Odermatt a terminé 8e.

Devancé de 0''33 par Matthias Mayer au dernier pointage intermédiaire, Dominik Paris a réussi une fin de course de rêve pour s'imposer avec un écart équivalant à 24 centimètres. L'Italien de 29 ans affiche désormais onze victoires en Coupe du monde à son palmarès, dont quatre ont été obtenues sur sa piste fétiche de Bormio.

 

Dominik Paris n'avait jusqu'ici remporté qu'un seul super-G, à Kitzbühel en 2015. Mais le vice-champion du monde 2013 de descente avait tout de même terminé 3e à Beaver Creek dans la discipline début décembre. Il attendait certainement avec impatience cette course de Bormio, qui n'avait plus organisé de super-G depuis la finale de la Coupe du monde 2008 (victoire de Hannes Reichelt avec... 0''01 d'avance sur son dauphin Didier Défago).

Champion olympique en titre de la discipline, Matthias Mayer a quant à lui décroché son premier podium de l'hiver. L'Autrichien affichait jusque-là un 6e rang (dans le super-G de Lake Louise) comme résultat dans cet exercice 2018/2019. Troisième à 0''46 de Dominik Paris, le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a fait oublier les mésaventures de ses leaders Aksel Lund Svindal (17e) et Kjetil Jansrud (éliminé).

Caviezel 2e de la discipline

Troisième vendredi sur une piste qu'il n'apprécie pas, Beat Feuz a signé une nouvelle performance de premier plan, à quatre dixièmes du top 3. Cette 6e place constitue le meilleur résultat de la saison en super-G pour le Bernois, qui compte sept podiums dans la discipline (trois victoires). Il avait échoué hors du top 15 lors des deux derniers super-G.

Septième du géant de Val d'Isère au début du mois, Marco Odermatt a quant à lui obtenu le deuxième top 10 de sa jeune carrière. Le Nidwaldien de 21 ans, quintuple champion du monde juniors en 2018, a concédé 1''18 au vainqueur du jour.

Présent sur le podium des deux premiers super-G de la saison (3e à Lake Louise, 2e à Beaver Creek), Mauro Caviezel n'a par ailleurs comme à Val Gardena (11e) pas pu tirer son épingle du jeu. Le Grison doit se contenter d'une 10e place, à 1''23 du vainqueur. Il profite néanmoins des malheurs de Kjetil Jansrud pour passer au 2e rang du classement de la discipline, derrière Aksel Lund Svindal.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Ski alpinSki alpin: Holdener 4e après la 1re manche du slalom de Semmering, Shiffrin en têteSki alpin: Holdener 4e après la 1re manche du slalom de Semmering, Shiffrin en tête

glisseSki alpin: Wendy Holdener termine au 11e rang du géant de Semmering, la Slovaque Petra Vlhova s'imposeSki alpin: Wendy Holdener termine au 11e rang du géant de Semmering, la Slovaque Petra Vlhova s'impose

glacéSki alpin: Beat Feuz décroche une belle 3e place lors de la descente de Bormio, les Italiens maîtres chez euxSki alpin: Beat Feuz décroche une belle 3e place lors de la descente de Bormio, les Italiens maîtres chez eux

glisseSki alpin: Holdener sauve les meubles lors de la première manche du géant de Semmering, Shiffrin en têteSki alpin: Holdener sauve les meubles lors de la première manche du géant de Semmering, Shiffrin en tête

ski alpinSki alpin: le Suisse Ralph Weber se blesse à l’entraînement de la descente à BormioSki alpin: le Suisse Ralph Weber se blesse à l’entraînement de la descente à Bormio

Top