Ski de fond: Dario Cologna n'était pas prêt. Les Suisses décevants.

chargement

Finlande Le premier weekend de la Coupe du monde de ski de fond, à Kuusamo, en Finlande, n'a pas souri aux Suisses. Cologna, retardé dans sa préparation par plusieurs coups de froid, ne s'attendait pas à mieux.

  30.11.2014, 14:21
Dario Cologna n'a pas pu s'entraîner comme il le souhaitait. Il paie ce retard cash en Finlande.

Les Suisses n'ont vraiment pas brillé pour l'ouverture de la Coupe du monde de fond. A Kuusamo en Finlande, à deux pas du cercle polaire, même Dario Cologna (24e du 15 km et 45e du sprint) n'a pas pu émerger de l'obscurité. Pas de quoi s'inquiéter cependant pour le Grison, retardé dans sa préparation par des coups de froid.

"Je ne m'attendais pas à beaucoup mieux", avait lancé le sportif suisse de l'année après son élimination dans le prologue du sprint (style classique) le samedi. "Il me manque encore un petit quelque chose." L'impression s'est confirmée sur le 15 km dominical, même si un léger mieux était déjà perceptible. Cologna est entré dans les points et n'a fini qu'à 2 secondes de Petter Northug, classé juste devant lui, et devant le Russe Alexander Legkov. Un résultat "acceptable" pour un convalescent.

Le champion du Val Müstair a prévu un premier pic de forme pour le Tour de Ski, dans un mois. Il avait longtemps hésité à s'aligner à Kuusamo ce week-end.

Pour les autres Suisses, les résultats du week-end sont franchement décevants. Le nouvel entraîneur des Helvètes Ivan Hudac avait pu espérer une meilleure entrée en matière. Seul Ueli Schnider, 25e du sprint, a également marqué quelques points. Gianluca Cologna, pourtant spécialiste de style classique, n'a pas fait mieux que 55e de ce sprint. Et Curdin Perl est sorti 44e du 15 km (classique).

La victoire sur 15 km est revenue au Finlandais Iivo Niskanen, son premier succès et même son premier podium en Coupe du monde. Il a précédé de 10'' le Norvégien Martin Johnsrud Sundby, tenant du gros globe de cristal, et de 12'' son compatriote Sami Jauhojaervi.

Le sprint de la veille avait débouché sur un triplé norvégien: victoire d'Eirik Brandsdal devant Petter Northug et Sondre Fossli. Northug a visiblement à coeur de montrer tout son sérieux, sept mois après son accident de circulation en état d'ébriété qui lui a valu une condamnation à 50 jours de prison ferme.

Chez les dames, l'équipe de Suisse fut inexistante. Seule en lice, pour le sprint uniquement, Laurien van der Graaff s'est classée 46e. Les Norvégiennes ont fait un "carton". Samedi, Marit Björgen a survolé le sprint pour décrocher son 67e succès en Coupe du monde. Le lendemain, elle a pris la 2e place du 10 km (style classique) derrière sa compatriote Therese Johaug. En démonstration, cette dernière s'est imposée avec une quarantaine de secondes d'avance, validant ses progrès en classique. La Suédoise Charlotte Kalla est montée sur la troisième marche.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Feu vertSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificatSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificat

la poisseSki alpin: blessée, Wendy Holdener à l’arrêt pour plusieurs semainesSki alpin: blessée, Wendy Holdener à l’arrêt pour plusieurs semaines

mondiauxSki alpin – Coupe du monde: les feux sont au vert pour une descente au CervinSki alpin – Coupe du monde: les feux sont au vert pour une descente au Cervin

AbsenteSki alpin – Coupe du monde: blessée, Corinne Suter manquera SöldenSki alpin – Coupe du monde: blessée, Corinne Suter manquera Sölden

MaladieSki alpin: Michelle Gisin diagnostiquée avec une forme de mononucléoseSki alpin: Michelle Gisin diagnostiquée avec une forme de mononucléose

Top