14.01.2020, 19:34

Ski nordique: le fondeur Dominik Baldauf condamné pour dopage

chargement
Baldauf a admis s’être dopé jusqu’à son arrestation en février dernier.

Dopage Après avoir écopé d’une suspension de 4 ans pour dopage, le fondeur autrichien Dominik Baldauf a été condamné à cinq mois de prison avec sursis pour la même raison.

Le fondeur autrichien Dominik Baldauf a été condamné à cinq mois de prison avec sursis pour «fraude sportive grave», mardi à Innsbruck. Il a été convaincu de dopage dans le cadre des malversations du réseau international «Aderlass» démantelé en 2019.

Baldauf (27 ans), qui a admis s’être dopé jusqu’à son arrestation en février dernier lors des Championnats du monde de Seefeld, a plaidé coupable de dopage sanguin depuis 2016 et de prise d’hormones de croissance depuis 2017. Il a fait appel de la condamnation, tout comme le parquet.

Le spectaculaire coup de filet policier avait conduit au démantèlement d’un important réseau de dopage organisé autour du médecin allemand Mark Schmidt, arrêté le même jour à son cabinet d’Erfurt en Allemagne. Ce réseau Aderlass («saignée» en allemand) passe pour avoir fourni en produits dopants des skieurs de fond et des cyclistes notamment, soit plus de vingt sportifs de différents pays européens, selon les enquêteurs allemands.

A lire aussi : Ski nordique - Mondiaux de Seefeld: cinq fondeurs arrêtés pour des soupçons de dopage

C’est l’ancien fondeur autrichien Johannes Dürr qui avait révélé l’existence du trafic dont il est accusé par la justice d’avoir été un collaborateur actif. «Dürr m’a dit comment ça se passait dans le sport de haut niveau. Il m’a dit ce qu’il avait fait et qu’il y avait un médecin allemand. Mais il n’a jamais dit que je devais le faire aussi», a déclaré M. Baldauf lors de son procès.

Avec le fondeur Max Hauke et le cycliste autrichien Stefan Denifl, Dominik Baldauf avait été le premier sportif à écoper, cet été, d’une suspension de 4 ans de l’agence antidopage à la suite des révélations de l’affaire Aderlass. Max Hauke a également écopé d’une peine de cinq mois de prison avec sursis en octobre. Des procès contre Johannes Dürr ainsi que contre les cyclistes autrichiens Stefan Denifl et Georg Preidler sont prévus dans les prochaines semaines en Autriche.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

En hausseLes cas de dopage ont augmenté de 13% dans le monde, la Suisse à la 24e placeLes cas de dopage ont augmenté de 13% dans le monde, la Suisse à la 24e place

De plus en plus de sportifs dopés

En 2017, l’Agence mondiale antidopage a dénombré plus de 1800 cas de dopage dans 93 sports différents. L’Italie est le...

  20.12.2019 10:21

CompétitionsDopage: la Russie exclue des Jeux olympiques pendant quatre ansDopage: la Russie exclue des Jeux olympiques pendant quatre ans

AthlétismeAthlétisme – Dopage: la suspension de la Russie maintenue par l’IAAFAthlétisme – Dopage: la suspension de la Russie maintenue par l’IAAF

JusticeEn Suisse, le dopage est punissable au-delà du sport de compétitionEn Suisse, le dopage est punissable au-delà du sport de compétition

Top