28.11.2017, 00:01

En 2017, les Suisses furent au top

Abonnés
chargement

 28.11.2017, 00:01 En 2017, les Suisses furent au top

Par ats

Même si le front des tournois mineurs hors ATP et WTA ne connaît pas de pause, la victoire de la France en Coupe Davis dimanche contre la Belgique marque la fin de l’année tennistique. Une cuvée 2017 excellente pour la Suisse chez les messieurs mais très décevante chez les dames.

Roger Federer, qui avait fait l’impasse sur la moitié...

Même si le front des tournois mineurs hors ATP et WTA ne connaît pas de pause, la victoire de la France en Coupe Davis dimanche contre la Belgique marque la fin de l’année tennistique. Une cuvée 2017 excellente pour la Suisse chez les messieurs mais très décevante chez les dames.

Roger Federer, qui avait fait l’impasse sur la moitié de la saison 2016 pour revenir avec fracas, occupe la 2e place mondiale derrière l’Espagnol Rafael Nadal, soit quatorze rangs de gagnés par rapport au classement final de l’an passé. Le Bâlois, vainqueur notamment de l’Open d’Australie et de Wimbledon, est bien entendu la plus belle satisfaction dans le camp suisse.

On pourrait ne retenir que les cinq places perdues par Stan Wawrinka, qui boucle l’exercice 9e à l’ATP. Ce serait bien trop injuste pour le Vaudois, éloigné du Circuit sur blessure depuis juillet. Or, manquer la moitié de la saison n’a pas empêché Wawrinka d’être quand même mathématiquement qualifié pour le Masters réunissant les huit meilleurs joueurs de l’année, preuve que le cogneur a évolué dans les plus hautes sphères de janvier à juin (finale à Roland-Garros, demi-finale à Melbourne, finale à Indian Wells, victoire à Genève). Henri Laaksonen, 121e, a enregistré une légère progression (136e en 2016). ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top