Masters de Londres: Federer bat Nishikori en trois sets

chargement

Tennis Au Masters de Londres, Roger Federer a remporté son troisième match. Le Bâlois a dominé le Japonais Kei Nishikori 7-5 4-6 6-4, terminant en tête du groupe Stan Smith. Il affrontera samedi en demi-finale le vainqueur du match opposant Stan Wawrinka à Andy Murray.

  19.11.2015, 17:28
Roger Federer a le vent de poupe.

Roger Federer (no 3) est invaincu à l'issue de la phase de poules du Masters. Il a décroché son troisième succès en trois matches dans le groupe Stan Smith en battant Kei Nishikori (no 7) 7-5 4-6 6-4.

C'est la neuvième fois déjà que le Bâlois (34 ans) remporte ses trois parties dans le Round Robin, en 14 apparitions dans le grand rendez-vous de fin de saison! Il a conquis cinq de ses six titres de Maître lorsqu'il s'est retrouvé dans cette situation, et n'a échoué qu'une seule fois au stade des demi-finales: c'était en 2002, lors de sa première participation à ce grand rendez-vous de fin de saison, et il avait subi la loi du no 1 mondial Lleton Hewitt.

Roger Federer termine donc en tête de son groupe. Il affrontera en demi-finale le vainqueur de l'affrontement prévu vendredi soir entre Andy Murray (no 2) et Stan Wawrinka (no 4). Il a remporté 14 des 25 duels livrés face à l'Ecossais et mène 17-3 dans son face-à-face avec le Vaudois, qu'il a notamment battu l'an dernier à l'O2 Arena dans une épique demi-finale où il avait dû écarter quatre balles de match.

L'homme aux 17 titres du Grand Chelem aurait dû s'imposer plus nettement face à Kei Nishikori, qui possédait encore une infime chance de se qualifier mais est désormais éliminé. Il mena en effet 3-1 service à suivre dans le premier set, 4-2 dans le deuxième et 4-1 dans le troisième! Un point symbolise particulièrement ses gros problèmes de concentration: à 4-4 30/30 sur son engagement dans la deuxième manche, il ratait l'immanquable, le coup droit penalty dont il bénéficia sortant très largement des limites du court.

Particulièrement inconstant jeudi avec pas moins de 35 fautes directes pour "seulement" 33 coups gagnants, Roger Federer se ressaisissait cependant au moment où il le fallait. A 4-4 dans le troisième set, il réussissait un jeu blanc sur son service pour reprendre l'avantage et concluait la partie dans la foulée après 2h10' en signant un sixième break (100% de réussite dans ce domaine) sur un smash gagnant.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

TENNISFederer s'impose aisément au Masters ATP de LondresFederer s'impose aisément au Masters ATP de Londres

Top