Tennis - Open d'Australie: "Tous les feux sont au vert", assure Roger Federer

chargement

Tennis Après sa victoire face à Daniel Evans, Roger Federer affrontera vendredi Taylor Fritz, ancien numéro 1 mondial juniors. Selon le Bâlois, sa rencontre serrée de mercredi ne veut pas du tout dire qu'il n'est pas en forme.

 16.01.2019, 12:39
Ce seizième de finale doit permettre surtout à Roger Federer de marquer encore davantage son territoire à Melbourne après son succès en trois sets - 7-6 7-6 6-3 - contre Daniel Evans.

No 1 mondial juniors en 2015, Taylor Fritz (ATP 50) peut-il renverser la table vendredi à Melbourne ? Le Californien se dresse sur la route de Roger Federer dans un seizième de finale de l'Open d'Australie qui recèle bien des promesses.

Il opposera, ainsi, le double tenant du titre à un espoir qui est entraîné par l'un de ses anciens coaches, Paul Annacone en l'occurrence, et qui est sorti victorieux d'un sacré bras de fer contre Gaël Monfils. Ce seizième de finale doit permettre surtout à Roger Federer de marquer encore davantage son territoire à Melbourne après son succès en trois sets - 7-6 7-6 6-3 - contre Daniel Evans (ATP 190) dans une rencontre où il ne fut pas loin de perdre la première manche.

 

 

"La gagner après avoir été mené 5/3 au tie-break fut bien sûr la clé de cette rencontre. Mais même si j'ai failli perdre ce set, je suis convaincu d'avoir livré un bon match, affirme-t-il. Daniel Evans a été très bon. Lui aussi, il a fait son match. J'entends parfois après avoir livré des rencontres aussi serrées contre des adversaires qui ne sont pas bien classés que je ne suis pas en forme. Mais là, je vous arrête: tous les feux sont au vert !"

Sa 96e victoire à Melbourne

Cette 96e victoire à l'Open d'Australie - désormais le tournoi où il a le plus entendu "Game, set and match Roger Federer" -, a été acquise contre un joueur de la vieille école avec une science consommée du slice, contre un joueur aussi désireux de prouver que l'année de suspension qu'il a purgée après un contrôle positif à la cocaïne ne l'avait pas "détruit". "J'avais parfois l'impression de jouer contre moi-même", glisse le Balois comme pour insister sur le jeu presque atypique aujourd'hui de l'homme de Birmingham.

 

 

Il s'est, enfin, félicité d'avoir dû jouer pour une fois l'après-midi. "Après le match contre Istomin lundi soir, je ne me suis pas couché avant 03h00 du matin. Aujourd'hui, je peux quitter le stade à 18h00. Je préfère mille fois jouer la journée, insiste-t-il. Pour une simple question de rythme de vie."

Roger Federer devait attendre jeudi après-midi pour savoir s'il pouvait encore conserver ce rythme du bon père de famille qu'il est. Malgré sa jeunesse - il est âgé de 21 ans -, Taylor Fritz a découvert, lui aussi, les joies de la paternité. "Avoir un enfant me condamne quelque part à monter très vite au classement pour ne plus avoir à courir chaque semaine des tournois dans le but de prendre des points", dit-il.

La leçon de Stuttgart

Vendredi, il croisera le joueur qui a bercé tous ses rêves de jeunesse mais aussi un adversaire qu'il aurait très bien pu battre en juin 2016 sur le gazon de Stuttgart. "Je me rappelle l'avoir entraîné très loin au troisième set et avoir bénéficié de balles de break pour servir pour le match, poursuit-il. Et là, je me suis dit: "c'est dingue tu es peut-être en train de battre Federer" et je n'ai plus fait un jeu. Je crois avoir retenu la leçon pour vendredi. Et j'aurai aussi dans mon box, Paul Annacone, un grand coach qui connaît Roger Federer par coeur."

On rappellera que Paul Annacone, après avoir oeuvré avec Pete Sampras, a accompagné Roger Federer de 2010 à 2013.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

live
TennisTennis - Open d'Australie: Federer domine Evans en trois sets et se qualifie pour le troisième tourTennis - Open d'Australie: Federer domine Evans en trois sets et se qualifie pour le troisième tour

TennisTennis – Open d’Australie: pas de «night session» mercredi pour Roger FedererTennis – Open d’Australie: pas de «night session» mercredi pour Roger Federer

live
C’mon Roger!Tennis – Open d’Australie: Federer s'impose facilement 3 sets 0 face à Denis IstominTennis – Open d’Australie: Federer s'impose facilement 3 sets 0 face à Denis Istomin

Top