26.02.2020, 15:33

Affaire Crypto: le Conseil fédéral sera auditionné lundi

chargement
Rien n'est joué à ce stade dans l'affaire Crypto.

Espionnage Le Conseil fédéral sera auditionné lundi pour l'affaire Crypto. Il s'exprimera devant le Bureau National. Rien n'est encore joué à ce stade.

Le Conseil fédéral s'exprimera lundi sur l'affaire Crypto devant le Bureau du Conseil national. Il a décidé mercredi de déléguer à cet effet le chancelier Walter Thurnherr. L'enjeu des discussions sera l'ouverture d'une Commission d'enquête parlementaire (CEP).

Initiative parlementaire

Le gouvernement a évidemment fait le point sur l'affaire Crypto lors de sa séance mercredi, a déclaré à la presse son porte-parole André Simonazzi. Interrogé sur le choix du chancelier, il a estimé que c'était le meilleur représentant possible du Conseil fédéral pour discuter d'une question plutôt formelle. Selon lui, un seul Etat potentiellement espionné a réagi officiellement.

Le Bureau du National souhaite entendre le gouvernement le premier jour de la session avant de trancher sur une initiative parlementaire socialiste réclamant l'institution d'une CEP. Il votera sur le sujet dans la foulée de l'audition, a annoncé le Bureau il y a deux semaines.

Rien n'est joué

Rien n'est joué à ce stade. La commission d'enquête parlementaire est l'instrument le plus fort du Parlement, elle n'a été utilisée que quatre fois dans l'histoire suisse. Contrairement à la gauche, le PLR et le PDC semblent toutefois vouloir attendre d'abord les conclusions des enquêtes du Conseil fédéral et de la Délégation des commission de gestion. Leurs résultats sont attendus en juin.

L'affaire a éclaté il y a quinze jours. La CIA et les services de renseignement allemands (BND) auraient, durant des dizaines d'années, intercepté des milliers de documents via les appareils de chiffrement de l'entreprise Crypto. Grâce à des appareils truqués, la CIA et le BND ont écouté les conversations de plus de 100 Etats étrangers.

Les deux services de renseignement ont acheté l'entreprise zougoise à parts égales en 1970, en passant par une fondation du Liechtenstein. Le BND a quitté l'opération en 1993. Mais les Etats-Unis ont prolongé les écoutes jusqu'en 2018 au moins, selon des recherches conjointes de l'émission de la SRF Rundschau, de ZDF et du Washington Post.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Relations internationalesAffaire Crypto: plusieurs pays ont interpellé la Suisse suite aux révélations d’espionnageAffaire Crypto: plusieurs pays ont interpellé la Suisse suite aux révélations d’espionnage

SuisseAffaire Crypto: un dossier perdu par «inadvertance» a été retrouvéAffaire Crypto: un dossier perdu par «inadvertance» a été retrouvé

PrudenceAffaire Crypto: les partis bourgeois appellent à ne pas tirer de conclusions hâtivesAffaire Crypto: les partis bourgeois appellent à ne pas tirer de conclusions hâtives

Revue de presseAffaire Crypto: plusieurs anciens ministres et membres des autorités étaient au courantAffaire Crypto: plusieurs anciens ministres et membres des autorités étaient au courant

Top