17.03.2016, 17:24

Affaire Petrobras: la Suisse va débloquer 70 millions de plus pour le Brésil

chargement
Des valeurs patrimoniales à hauteur de 791 millions de francs ont été bloquées dont 118 millions ont été libérés et transférés en faveur des lésés au printemps 2015 déjà.

 17.03.2016, 17:24 Affaire Petrobras: la Suisse va débloquer 70 millions de plus pour le Brésil

corruption La Suisse va débloquer à nouveau environ 70 millions en faveur des Brésiliens lésés par Petrobras.

La Suisse va débloquer à nouveau environ 70 millions pour le Brésil dans le cadre de l'enquête Petrobras. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a fait cette annonce jeudi après une rencontre à Berne entre les procureurs généraux brésilien et suisse.

La somme ira aux Brésiliens lésés. Rodrigo Janot et Michael Lauber ont également évoqué la création d’un groupe commun d’enquête pour accélérer les procédures, au vu de leur ampleur. Les deux responsables ont aussi réaffirmé leur volonté d’intensifier leur collaboration.

Plus de 300 relations bancaires suspectes

A ce jour, le Bureau de communication en matière de blanchiment d’argent (MROS) a annoncé au MPC environ 340 relations bancaires suspectes. Sur cette base, le MPC a ouvert depuis avril 2014 environ 60 enquêtes pénales pour soupçon de blanchiment d’argent aggravé, avance-t-il dans son communiqué jeudi. Il a l'intention de demander aux autorités pénales brésiliennes de poursuivre des enquêtes ouvertes en Suisse.

Premier transfert en 2015

Des valeurs patrimoniales à hauteur d’environ 800 millions de dollars (791 millions de francs suisses) ont été bloquées dont 120 millions (118 millions de francs suisses) ont été libérés et transférés en faveur des lésés au printemps 2015 déjà.

Les détenteurs de ces comptes sont des cadres de Petrobras, des cadres de sociétés de fournisseurs, des intermédiaires financiers, des politiciens brésiliens ainsi que, directement ou indirectement, des entreprises brésiliennes ou étrangères.

Trucage systématique

Lancée en 2014, l'enquête sur le scandale Petrobras a mis au jour un système de trucage systématique des marchés passés entre le géant pétrolier contrôlé par l'Etat et 16 entreprises, donnant lieu à des commissions de 1 à 3% sur chaque contrat. Une partie était reversée à des élus de la coalition au pouvoir.

ATS

À lire aussi...

corruptionL'ex-président brésilien Lula interpellé dans le scandale PetrobrasL'ex-président brésilien Lula interpellé dans le scandale Petrobras

BrésilLe parlement brésilien enquête sur des comptes en SuisseLe parlement brésilien enquête sur des comptes en Suisse

JusticeAffaire Petrobras: la Suisse ouvre une enquête contre le groupe brésilien OdebrechtAffaire Petrobras: la Suisse ouvre une enquête contre le groupe brésilien Odebrecht

PétroleCorruption chez Petrobras: une enquête ouverte en SuisseCorruption chez Petrobras: une enquête ouverte en Suisse

Top