Aménagement du territoire: un quart des logements hors zone

chargement

Construction En Suisse, environ un quart des bâtiments est construit hors des zones à bâtir, selon une analyse de l'ARE.

Par ats
  27.04.2012, 12:57
Environ un quart de tous les bâtiments de Suisse et quelque 7% de tous les logements sont situés hors de la zone à bâtir, selon une analyse réalisée par l'Office fédéral du développement territorial (ARE). A titre de comparaison, 88% de la population réside à l'intérieur de la zone à bâtir.

Environ un quart de tous les bâtiments de Suisse et quelque 7% de tous les logements sont situés hors de la zone à bâtir, selon une analyse réalisée par l'Office fédéral du développement territorial (ARE). A titre de comparaison, 88% de la population réside à l'intérieur de la zone à bâtir.

A fin 2010, la Suisse compte largement 2,5 millions de bâtiments. Sur ce total, environ 595'000 (24%) sont situés en dehors de la zone à bâtir. Abritant quelque 266'000 logements, 191'000 d'entre eux sont utilisés à des fins d'habitation, indique l'ARE vendredi dans un communiqué.

Les 400'000 autres bâtiments sont majoritairement des installations sportives, des locaux pour l'exploitation agricole ou utilisés pour l'approvisionnement ou l'élimination des déchets, etc.

Les constats quant à l'évolution depuis l'année 2000 restent cependant limités. Pour l'ensemble de la Suisse, l'ARE évoque 500 bâtiments d'habitation (et plus ou moins 700 logements) nouvellement construits en moyenne chaque année hors de la zone à bâtir.

Cantons urbains ou agricoles

Sans surprise, presque 60% des bâtiments situés hors de la zone à bâtir se trouvent dans des communes à dominante agricole ou proches d'une ville. Les régions agricoles et les territoires à Habitat traditionnellement dispersé présentent des taux de bâtiments hors zone à bâtir plus élevés qu'ailleurs. Une partie des communes touristiques est également dans cette situation.

De grandes différences apparaissent aussi entre les cantons. Dans ceux d'Appenzell Rhodes-Intérieures et d'Obwald, les bâtiments situés hors de la zone à bâtir dépassent la moitié du total. A l'inverse, dans les cantons à dominante urbaine tels que Bâle et Genève, la part est plutôt de 10%, voire de beaucoup moins encore.

Le principe de la séparation entre territoire constructible et territoire non constructible veut que l'activité de construction soit concentrée à l'intérieur de la zone à bâtir. Il en découle que la part des bâtiments et des logements situés en dehors est en recul constant.

L'analyse a également établi que 88% de la population vit dans la zone à bâtir. Plus précise que les précédentes, cette analyse sera refaite régulièrement au cours des prochaines années.


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DisparitionUn canoéiste porté disparu sur la Limmat à ZurichUn canoéiste porté disparu sur la Limmat à Zurich

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 23 juilletLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce vendredi 23 juillet

PatienceTrafic des vacances: bouchon de 10 km devant l’entrée nord du tunnel du GothardTrafic des vacances: bouchon de 10 km devant l’entrée nord du tunnel du Gothard

pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 23 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 23 juillet

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

Top