20.04.2018, 15:48

Assurance invalidité: améliorer les chances des jeunes qui souffrent de maladies psychiques

chargement
Les jeunes et les personnes souffrant de maladies psychiques devraient être mieux soutenus afin de faciliter leur réinsertion sur le marché du travail.

Assurance Une commission du National va réviser la loi sur l'assurance invalidité pour améliorer les chances des jeunes malades psychiquement à trouver un apprentissage ou un emploi.

Les jeunes et les personnes souffrant de maladies psychiques devraient être mieux soutenus afin de faciliter leur réinsertion sur le marché du travail. Une commission du National suit les propositions du Conseil fédéral.

La révision de la loi sur l'assurance invalidité (AI) doit améliorer les chances des jeunes malades psychiquement à trouver un apprentissage ou un emploi. Les assurés adultes devraient également voir leurs chances de réinsertion sur le marché du travail augmenter.

Le gouvernement compte y parvenir grâce à des mesures financières, une meilleure collaboration entre les acteurs impliqués et davantage de soutien à la réintégration professionnelle.

Aider les jeunes

Par 14 voix contre 7, la commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national a approuvé l'extension dans le temps des conseils et de l'accompagnement axés sur la réadaptation, a-t-elle communiqué vendredi. Ils sont destinés aux assurés, aux employeurs, aux médecins et aux acteurs concernés du domaine de la formation.

Les mineurs pourront également faire l'objet d'une communication auprès de l'AI dès 13 ans. Cette possibilité doit les aider à entrer dans la vie active; elle a été soutenue par 15 voix contre 7. Par 13 voix contre 6 et une abstention, elle a également accepté cette proposition pour les personnes qui ne sont pas encore en incapacité de travail, mais qui sont menacées de l'être.

À partir de 30 ans

La commission a demandé à l'administration de lui exposer, pour sa prochaine séance, les conséquences que pourrait avoir un octroi des rentes AI à partir de 30 ans seulement. Certaines associations économiques réclamaient une suppression des rentes pour les moins de 30 ans, ce que le gouvernement refuse.

La commission poursuivra ses travaux. Un des grands changements que prévoir la révision de loi est que les rentes seront attribuées de manière linéaire et plus selon quatre échelons.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AssurancesAssurance invalidité: les femmes ne devraient plus être discriminées quand elles deviennent mèresAssurance invalidité: les femmes ne devraient plus être discriminées quand elles deviennent mères

Assurance InvaliditéAssurance Invalidité: 14'000 nouvelles rentes ont été accordées en 2016Assurance Invalidité: 14'000 nouvelles rentes ont été accordées en 2016

Marché du travailAssurance invalidité: quelque 19 500 rentiers ont trouvé du travail en 2014Assurance invalidité: quelque 19 500 rentiers ont trouvé du travail en 2014

HandicapAssurance invalidité - Une commission des Etats fait un compromis de crainte du référendumAssurance invalidité - Une commission des Etats fait un compromis de crainte du référendum

Top