15.11.2018, 10:34

Astronomie: la pluie d'étoiles filantes des Léonides va animer le ciel entre samedi et dimanche

chargement
Les Léonides peuvent être observées chaque année en novembre, avec un pic d'activité dans la nuit du 17 au 18 du mois. En 2001, le phénomène avait été photographié à Linville, en Caroline du Nord.

Astronomie Des dizaines d'étoiles filantes vont enflammer le ciel dans la nuit de samedi à dimanche. Le phénomène, dit des Léonides, est causé par le passage de la Terre dans un nuage de poussières en suspension. Pour l'observer, différentes techniques peuvent être adoptées.

C’est l’un des rendez-vous immanquables des amateurs d’astronomie. Dans la nuit de samedi à dimanche, l’atmosphère terrestre sera balayée par une pluie de météorites baptisées les Léonides. Le phénomène, qui trouve son origine dans la constellation du Lion, se produit chaque année en novembre, avec un pic d’activité entre le 17 et 18 du mois. Il coïncide avec l’entrée de la Terre dans le nuage de poussières laissé derrière elle par la comète Tempel-Tuutle. 

 

 

100'000 étoiles filantes en 1966

Ces débris rocheux, appelés météroïdes, pénètrent dans l’atmosphère à une vitesse de quelque 71 kilomètres par seconde. Ils s’embrasent sous l’effet du frottement, donnant lieu aux fameuses étoiles filantes que tout le monde connaît. En 1966, et juste après le passage de la comète (ndlr: elle revient tous les 33 ans), les Léonides avaient offert un spectacle extraordinaire de quelques 100'000 étoiles filantes à l’heure. Samedi, on devrait pouvoir en observer 15 par heure, selon le site Futura Sciences.

 

 

Pour ce faire, le commun des mortes n’aura nul besoin de s’équiper de lunettes astronomiques et autres gadgets technologiques. Si le ciel est dégagé, les étoiles filantes pourront être décelées à l’œil nu, pour autant que l’on se trouve à l’écart des villes et de la pollution lumineuse. Selon la Nasa, le phénomène sera particulièrement visible juste après-minuit, une fois que la Lune se sera couchée. 

Avec la chute des températures, on ne saurait évidemment se passer d’un manteau et d’une boisson chaude pour scruter l’espace en tout confort. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AstronomieAstronomie: la Lune pourrait gâcher la pluie d'étoiles filantesAstronomie: la Lune pourrait gâcher la pluie d'étoiles filantes

Pourquoi?La Chine veut envoyer une lune artificielle dans l'espace... pour remplacer les lampadairesLa Chine veut envoyer une lune artificielle dans l'espace... pour remplacer les lampadaires

Top