26.11.2019, 12:50

Avions de combat: la commission de sécurité du National soutient l'enveloppe à 6 milliards

chargement
Le remplacement de F/A-18 fait l'objet de nombreux débats au Parlement (illustration).

police de l'air Le projet d'achat de nouveaux avions de combat, pour un montant total de 6 milliards de francs, est sur de bons rails. La commission de sécurité du National le soutien à une large majorité. Elle a rejeté les demandes de la gauche de limiter l'enveloppe à 4 milliards.

L'acquisition de nouveaux avions de combat obtient le soutien de la commission de la politique de sécurité du Conseil national. Elle propose de suivre le projet du Conseil fédéral sur l'enveloppe de 6 milliards de francs et sur les affaires compensatoires.

La commission a rejeté par 23 voix contre 2 la proposition de non-entrée en matière des Verts. "Il est absolument nécessaire de renouveler la flotte de l'armée", a expliqué mardi à la presse Werner Salzmann (UDC/BE), son président. La sécurité de la population est une priorité absolue.

Il est absolument nécessaire de renouveler la flotte de l'armée.
Werner Salzmann (UDC/BE), président de la commission de sécurité du National

Le gouvernement prévoit que les entreprises étrangères qui obtiennent des mandats dans le cadre de l'acquisition doivent compenser 60% de la valeur du contrat en Suisse, dont 20 % directement et 40% indirectement dans le domaine de la base technologique et industrielle en lien avec la sécurité. "Les entreprises suisses ne peuvent pas absorber plus de contrats", a estimé M. Salzmann.

La commission a donc écarté toutes les autres propositions. Plusieurs minorités demandaient des compensations de 20%, de 50% ou de 80%, comme le propose la commission des finances du National.

Accord sur les compensations

La gauche voudrait même renoncer aux affaires compensatoires. Elles renchérissent les prix, s'apparentent à des subventions non transparentes et comportent des risques de corruption, communiquent mardi les Verts. Le Conseil des Etats s'était quant à lui prononcé pour une compensation totale.

 

 

La commission de la politique de sécurité de National s'est toutefois rallié à la décision du Conseil des Etats concernant la répartition de ces compensations. Une grande majorité de la commission demande que 65% de ces dernières reviennent à la Suisse alémanique, 30% à la Suisse romande et 5% à la Suisse italienne.

Des avions légers

Par 19 voix contre 6, la commission a refusé de renvoyer le projet au Conseil fédéral. Une minorité de gauche demande au gouvernement un projet pour l'ensemble du programme de défense, soit les avions de combat et la défense sol-air. L'enveloppe ne devrait pas dépasser 4 milliards de francs. Mais pour la majorité de la commission, l'enveloppe proposée par le gouvernement est appropriée.

 

 

La minorité demande également au gouvernement d'acheter un modèle de combat léger d'ici 2025. Cela permettrait de prolonger la durée de vie des F/A 18 Hornet, réservés pour des missions plus complexes. La gauche souhaite que les mouvements de ces avions soient limités à 7000 par an.

Par ailleurs, elle appelle le gouvernement à prendre des mesures de protection adaptées pour faire face à de nouvelles menaces représentées par les missiles à longue portée, les missiles de croisière ou les avions civils détournés. Elle tient à développer la coopération avec les forces aériennes des pays voisins et la coopération internationale dans le domaine de la détection et de l'alerte précoces.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Elections fédéralesOlivier Français: "On peut être pour les avions de combat et pour l'environnement"Olivier Français: "On peut être pour les avions de combat et pour l'environnement"

ArméeNouveaux avions de combat: les Etats soutiennent leur achat pour 6 milliards de francsNouveaux avions de combat: les Etats soutiennent leur achat pour 6 milliards de francs

Aux urnesArmée: les Suisses devraient voter sur l'achat des avions de combat en automne 2020Armée: les Suisses devraient voter sur l'achat des avions de combat en automne 2020

Défense aérienneCinq avions de combat testés en Suisse dès jeudiCinq avions de combat testés en Suisse dès jeudi

ArméeArmée suisse: les futurs avions de combat seront français, allemands, suédois ou américainsArmée suisse: les futurs avions de combat seront français, allemands, suédois ou américains

Top