Avions de combat: les deux jets européens Rafale et Eurofighter partent favoris

chargement

ARMÉE Alors que la décision du Conseil fédéral se rapproche, les avions militaires Rafale et Eurofighter ont une longueur d’avance.

  12.05.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
L’européo-allemand Eurofighter d’Airbus fait partie des favoris.

Le décollage se rapproche. D’ici la fin juin, le Conseil fédéral aura choisi le nouvel avion de combat de l’armée. Le peuple ayant approuvé l’an dernier, d’un cheveu certes, le budget de six milliards de francs, il ne «reste plus» à la ministre de la Défense Viola Amherd qu’à soumettre son favori à ses collègues. Quatre prétendants jouent des coudes: le français Rafale (du fabricant Dassault), l’européo-allemand Eurofighter (Airbus), et les américains F/A-18...

À lire aussi...

ArméeArmée suisse: deuxième offre reçue pour les avions de combatArmée suisse: deuxième offre reçue pour les avions de combat

A l’essaiArmée: les avions de combat voleront plus tard durant quatre joursArmée: les avions de combat voleront plus tard durant quatre jours

AviationAvions de combat: l’acquisition des avions aux mains du Conseil fédéralAvions de combat: l’acquisition des avions aux mains du Conseil fédéral

Top