Bâle et Zurich ne roulent plus pour la voiture

chargement

La voiture individuelle classique disparaîtra, d’ici 2050, à Bâle-Ville. Les Zurichois se sont opposés au projet d’un nouveau tunnel sous un quartier.

 10.02.2020, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Bâle et Zurich ne roulent plus pour la voiture

C’est ce qu’on appelle un autogoal: la droite de Bâle-Ville voulait redonner sa place au trafic motorisé, mais c’est le contraire qui s’est produit: les Bâlois ont accepté le projet de bannir les véhicules non écologiques d’ici 2050. A Zurich, le camp provoitures a subi aussi une cinglante défaite avec le rejet d’un projet de tunnel sous la ville (lire encadré).

L’Union des arts et métiers de Bâle-Ville s’était senti pousser...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 21 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du 21 avril

PandémieCoronavirus: que pourrons-nous faire lors des trois phases du plan de sortie de crise?Coronavirus: que pourrons-nous faire lors des trois phases du plan de sortie de crise?

Vie professionnelleFlexibilité des horaires, travail à distance: quel job fait rêver les Suisses?Flexibilité des horaires, travail à distance: quel job fait rêver les Suisses?

PandémieCoronavirus: les restaurants n'ouvriront pas avant le 26 mai selon le Conseil fédéralCoronavirus: les restaurants n'ouvriront pas avant le 26 mai selon le Conseil fédéral

PandémieCoronavirus: l’Egypte rejoint la liste des pays à risque, Rome la quitteCoronavirus: l’Egypte rejoint la liste des pays à risque, Rome la quitte

Top