Caisse unique: plus de 400 médecins plébiscitent la caisse publique

chargement

Caisse unique Un comité réunissant plus de 400 médecins s'est prononcé en faveur de la caisse publique d'assurance maladie qui sera soumise en votation le 28 septembre. Les praticiens dénoncent la pseudo-concurrence entre les caisses maladies actuelles.

  29.07.2014, 13:41
Caisse unique: plus de 400 médecins plébiscitent la caisse publique

Plus de 400 médecins ont formé un comité en faveur de la caisse publique d'assurance maladie qui sera soumise en votation le 28 septembre. Pour eux, le système basé sur la concurrence ne fonctionne pas. La soixantaine de caisses privilégient leurs bénéfices et entravent le travail des médecins par trop de paperasse.

"La pseudo-concurrence engendre peu de gagnants, ce sont surtout tous ceux qui paient des primes qui se retrouvent perdants", soutient le comité nouvellement créé qui a tenu conférence de presse mardi à Berne.

Pour René Haldemann, médecin de famille, "les caisses se piquent les patients dits à bons risques et cherchent à se débarrasser des assurés trop chers, surtout les malades chroniques et les personnes âgées".

Cette sélection des risques est un défaut fondamental du système actuel: elle est cynique, antisociale et contraire à une bonne prise en charge de la population, car elle exclut les personnes qui ont le plus besoin de protection, ajoute son confrère, Hans Stalder, ancien médecin en chef des HUG.

"Guerre bureaucratique"

Les praticiens pointent du doigt un autre défaut: les 61 caisses imposent chacune leur organisation, provoquant un énorme travail administratif pour les médecins. "Cette guerre bureaucratique nous empêche de consacrer du temps aux patients", estime Anna Andermatt, médecin-assistante. Parfois ils renoncent à des traitements particuliers, efficaces mais chers.

Pour eux, il en va de la liberté de choisir son médecin. Les caisses privées tentent elles au contraire de choisir les médecins et les patients sur le seul critère de coût. Avec une caisse publique, la suppression de l'obligation de contracter est définitivement enterrée, clament-ils.

Liberté de vote

Par ailleurs, les différents modèles d'assurance seraient maintenus et même mieux ciblés. Contrairement à la situation actuelle, cela se fera avec des remises de primes qui seront socialement équitables, selon eux.

L'initiative populaire du camp rose-vert "pour une caisse publique d'assurance maladie" prévoit la création d'une institution nationale avec des agences cantonales qui établiront les primes et les encaisseront. Compte tenu des nombreux avis divergents exprimés au sein de la corporation, la Fédération des médecins suisses (FMH) recommande la liberté de vote.


 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PARLEMENT FÉDÉRALSession des femmes à Berne: «Etre constructives et proactives». Rencontre avec Sophie Achermann, d’Alliance F.Session des femmes à Berne: «Etre constructives et proactives». Rencontre avec Sophie Achermann, d’Alliance F.

«Etre constructives et proactives»

Des organisations féminines proposent deux jours de débat pour discuter de l’égalité. Interview d’une des instigatrices...

  28.10.2021 07:23
Premium

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 27 octobre

Il s’est passé quoi?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 27 octobreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 27 octobre

RailCFF: les vélos auront 400 places de plus dans les trains dès 2022CFF: les vélos auront 400 places de plus dans les trains dès 2022

DécisionEnergie: Berne veut installer des panneaux solaires le long des autoroutes et des railsEnergie: Berne veut installer des panneaux solaires le long des autoroutes et des rails

Top