16.07.2019, 00:01

Climat électoral peu propice à l’UDC

Premium
chargement
Climat électoral peu propice à l’UDC

ÉLECTIONS FÉDÉRALES (2/6) Le premier parti de Suisse sort de plusieurs revers cantonaux et se bat pour éviter de marquer le pas.

Le réchauffement climatique donne des sueurs froides à l’UDC. Depuis que cette thématique est devenue dominante, le premier parti de Suisse marque le pas et a subi plusieurs revers lors d’élections cantonales. Le premier grand coup de tonnerre a résonné, en mars, lorsque l’UDC a perdu neuf sièges au parlement zurichois, soit dans le fief de son leader Christoph Blocher. Et le dimanche suivant, elle perdait sept sièges aux élections...

À lire aussi...

rechercheLe sucre, une nouvelle arme potentielle contre les virusLe sucre, une nouvelle arme potentielle contre les virus

BoulangerieAlimentation: la consommation de pain change en SuisseAlimentation: la consommation de pain change en Suisse

VirusGrippe: toujours plus de Suisses cloués au litGrippe: toujours plus de Suisses cloués au lit

Couples homosexuelsLe Conseil fédéral tient à ouvrir rapidement le mariage à tous les couplesLe Conseil fédéral tient à ouvrir rapidement le mariage à tous les couples

CriminalitéDavos, prisée par les voleurs de skis, Zermatt (VS) et Arosa (GR) complètent le podiumDavos, prisée par les voleurs de skis, Zermatt (VS) et Arosa (GR) complètent le podium

Top