07.06.2018, 18:23

Consommation: une balance sur cinq peine à afficher le bon prix

chargement
Environ un cinquième des balances combinées à un système d'encaissement n'affiche pas le bon résultat ni au premier, ni au second essai.

Métrologie Environ 20% des balances liées à un système de paiement n'affichent pas le bon prix au premier ou au second essai. Dans plus de 70% des cas, ce phénomène a joué en faveur des consommateurs.

Lors d'un test réalisé l'an dernier par la Confédération, environ un cinquième des balances combinées à un système d'encaissement n'a pas affiché le bon résultat ni au premier, ni au second essai. De plus, des manquements ont été constatés lors de la mise sur le marché de ce type d'appareil.

L'Institut fédéral de métrologie (METAS) a contrôlé l'an passé près de 134'000 instruments de mesure. Parmi les priorités de l'année sous revue figuraient les systèmes d'encaissement connectés à une balance, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué accompagnant son rapport annuel 2017. Ce genre de système est principalement utilisé chez les discounters alimentaires ainsi que dans les restaurants et les cafeterias.

En tout, l'Institut a contrôlé 256 systèmes d'encaissement nouvellement installés. Lors des tests de calcul des prix, 44 appareils n'ont pas donné le résultat de mesure correct lors du premier essai et même 56 lors du second. Dans plus de 70% des cas, ce phénomène a joué en faveur des consommateurs, précise METAS dans son rapport annuel.

Compteurs électriques et préemballages

L'instance de surveillance des mesures a aussi constaté des manquements relatifs aux prescriptions formelles. Ainsi, les documents relatifs à la mise sur le marché n'étaient pas disponibles pour 177 des 256 systèmes contrôlés. Pour 157 d'entre eux, les informations apposées sur les plaquettes signalétiques étaient incomplètes.

En outre, 936'000 compteurs d'électricité ont été vérifiés dans le cadre de la surveillance statistique l'an passé, précise l'Institut. Ce dernier a également procédé à des contrôles par échantillonnage afin de vérifier que les indications de quantité sur les préemballages étaient correctes.

Sur les 7229 lots tirés au sort, 353 ont été contestés pour des raisons métrologiques, précise le rapport. Cela correspond à un taux de contestation de 4,9%, en légère hausse par rapport à l'année précédente (4,8%).

 
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RenchérissementLa Suisse enregistre une hausse des prix de la consommation de 0,1% au mois de maiLa Suisse enregistre une hausse des prix de la consommation de 0,1% au mois de mai

INFLATIONLe niveaux des prix à la consommation est restée stable en avrilLe niveaux des prix à la consommation est restée stable en avril

ConsommationConsommation: la Suisse centrale dispose du meilleur pouvoir d'achat, les premiers représentants romands 8eConsommation: la Suisse centrale dispose du meilleur pouvoir d'achat, les premiers représentants romands 8e

Top