Coronavirus: l’un des vaccins manque à l’appel, quelle stratégie pour la Suisse?

chargement

PANDÉMIE Après l’annonce d’une efficacité insuffisante (47%) pour le produit allemand Curevac commandé par Berne, le plan de vaccination en Suisse ne semble pas remis en cause. Les doses disponibles sont suffisantes. Mais certains critiquent le nombre trop élevé de doses en stock, au détriment des plus pauvres.

  19.06.2021, 00:01
Lecture: 9min
Premium
La Suisse veut attribuer  une partie des 5,3millions  de doses d’AstraZeneca commandées–toujours non homologué en Suisse–au système de redistribution Covax.

La Suisse avait commandé 5 millions de doses du vaccin allemand à ARN messager Curevac. Coup de théâtre il y a quelques jours: les résultats cliniques du produit sont décevants et l’efficacité ne serait que de 47%. Cette déconvenue s’ajoute à celle d’Astrazeneca (5,3 millions de doses commandées), dont le produit n’est toujours pas homologué en Suisse. Dans quelle mesure cette situation peut-elle remettre la stratégie vaccinale helvétique en question?

1 –...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 18 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du 18 juin

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

stratégieCoronavirus: normalisation de la politique économique en trois étapesCoronavirus: normalisation de la politique économique en trois étapes

Top