Coronavirus: près de 60’000 personnes de plus à l’aide sociale en Suisse en 2021 et 2022?

chargement

Prévisions L’aide sociale pourrait coûter 821 millions de francs de plus ces deux prochaines années à cause des conséquences de la pandémie. Les cantons et les communes doivent se préparer à des coûts supplémentaires.

 07.01.2021, 10:22
Le scénario le plus pessimiste prévoit un nombre de nouveaux bénéficiaires approchant les 75'000.

Dans les deux prochaines années, le nombre de bénéficiaires de l’aide sociale pourrait augmenter de 21% par rapport à 2019, notamment en raison de la crise du coronavirus. Le coût de l’aide sociale augmenterait alors de 821 millions de francs.

La Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) a présenté jeudi ses prévisions pour les deux prochaines années. Si les conséquences économiques à moyen et long terme de la crise du Coronavirus sont encore difficiles à évaluer, il faut partir du principe qu’une part de la population aura besoin de soutien, peut-on lire dans son communiqué.

A lire aussi : 271’400 personnes en Suisse: qui sont les bénéficiaires de l’aide sociale?

Le scénario de référence du CSIAS table sur une augmentation de 57’800 bénéficiaires, soit environ 21% de plus qu’en 2019. Alors le taux d’aide sociale passerait à 3,8% contre 3,2 actuellement. Le scénario pessimiste du CSIAS prévoit que d’ici 2022, il y aura 28% de bénéficiaires de l’aide sociale en plus, alors que l’optimiste augure une augmentation de 12% du nombre de bénéficiaires.

Poursuivre les mesures de soutien

Dans son communiqué, l’association professionnelle nationale de l’aide sociale demande au Conseil fédéral de poursuivre les mesures de soutien jusqu’à la fin de la pandémie. Cela doit être une «priorité absolue afin de garantir l’existence des personnes concernées», peut-on lire. Mettre fin à ces mesures prématurément entraînerait une surcharge de l’aide sociale, selon la Conférence.

A l’échelle cantonale, l’organisation estime qu’il y a urgence à concrétiser des mécanismes de partage des charges efficaces entre les communes. La Conférence demande aussi que les caisses d’assurance chômage et d’invalidité apportent leur soutien pour éviter que des bénéficiaires supplémentaires ne soient transférés vers l’aide sociale.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

En chiffres271’400 personnes en Suisse: qui sont les bénéficiaires de l’aide sociale?271’400 personnes en Suisse: qui sont les bénéficiaires de l’aide sociale?

FinancesAide sociale: les dépenses sont en hausse avec 8,4 milliards de francs en 2018Aide sociale: les dépenses sont en hausse avec 8,4 milliards de francs en 2018

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 7 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 7 janvier

En concurrenceCoronavirus et vaccins: la conquête du marché a commencéCoronavirus et vaccins: la conquête du marché a commencé

En consultationCoronavirus: le Conseil fédéral veut prolonger la fermeture des restaurants, musées et fitness jusqu'à fin févrierCoronavirus: le Conseil fédéral veut prolonger la fermeture des restaurants, musées et fitness jusqu'à fin février

Top