29.07.2019, 00:01
Lecture: 5min

Critiques «inacceptables» de la part de l’UDC

Premium
chargement
Critiques «inacceptables» de la part de l’UDC

Deux élus souverainistes menacent de ne pas réélire un juge UDC au Tribunal fédéral et s’attirent l’ire de collègues.

C’est un peu la polémique dans la polémique, mais avec des conséquences potentiellement beaucoup plus dommageables pour la solidité des institutions démocratiques. Hier, deux conseillers nationaux UDC, Thomas Matter (ZH) et Thomas Aeschi (ZG), du cercle des proches de Christoph Blocher, ont menacé de ne pas réélire le juge fédéral Yves Donzallaz qui, tout UDC soit-il, s’est prononcé, avec...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: l’OFSP précise sa stratégie sur la vaccinationCoronavirus: l’OFSP précise sa stratégie sur la vaccination

RestrictionsFêtes de fin d’année: Emmanuel Macron veut dissuader les Français de venir skier en SuisseFêtes de fin d’année: Emmanuel Macron veut dissuader les Français de venir skier en Suisse

OupsRéseaux sociaux: l’anniversaire d’Ueli Maurer au Parlement passe malRéseaux sociaux: l’anniversaire d’Ueli Maurer au Parlement passe mal

CoronavirusFrance: un maire proteste contre la fermeture des stations avec des drapeaux suissesFrance: un maire proteste contre la fermeture des stations avec des drapeaux suisses

homosexualitéPolitique: le Conseil des Etats a accepté le projet de mariage pour tousPolitique: le Conseil des Etats a accepté le projet de mariage pour tous

Top