Culture: les humoristes romands lancent leur faîtière

chargement

Association L’Union Romande de l’Humour, qui a vu le jour fin novembre, représentera les intérêts des humoristes romands. Brigitte Rosset, Frédéric Recrosio ou encore Jean-Luc Barbezat en font partie.

 17.12.2020, 11:24
La comédienne, metteuse en scène et humoriste genevoise Brigitte Rosset est la présidente de la toute nouvelle faitière des humoristes romands (archives).

L’union fait la force: les humoristes romands ont décidé de se réunir en une association à but non lucratif. L’Union Romande de l’Humour (URH) a officiellement été créée fin novembre, annonce-t-elle jeudi. Elle rassemble pour l’instant 66 membres fondateurs.

Son objectif est de défendre l’humour et sa reconnaissance comme un art vivant spécifique. «Notre association a pour objectif de représenter les intérêts des humoristes romands. Elle se place comme interlocutrice privilégiée des autorités, des institutions publiques et privées ainsi que des partenaires de ses membres», indique le communiqué publié par l’URH.

La pandémie du Coronavirus a clairement accéléré le projet.
Brigitte Rosset, humoriste et présidente de l’URH

Elle vise à «sensibiliser le grand public et les institutions à leurs besoins, leurs enjeux, leur fonctionnement, leurs projets, ainsi que l’évolution de ceux-ci». Les enjeux de cette union sont partagés non seulement par ses membres, mais également par les nombreux professionnels impliqués dans leurs projets, précise l’URH.

Brigitte Rosset présidente

La présidence est assurée par la comédienne, metteuse en scène et humoriste genevoise Brigitte Rosset. Son comité est complété par le Neuchâtelois Jean-Luc Barbezat, le Valaisan Frédéric Recrosio, le Vaudois Sébastien Corthésy (trésorier), la directrice de l’agence artistique ACP Aurélie Candaux ainsi que le producteur Emilien Rossier, agent de Yann Lambiel.

«L’idée était dans l’air depuis un long moment. La pandémie du coronavirus a clairement accéléré le projet. Il s’agit de se soutenir et d’être solidaires les uns envers les autres, notamment sur les démarches administratives et les moyens de fonctionner financièrement en cette période de crise», explique à Keystone-ATS Brigitte Rosset. Elle rappelle que les humoristes sont parmi les moins soutenus par les aides de l’Etat dans le milieu culturel.

Nous allons ensuite chercher et trouver des fonds d’entraide.
Brigitte Rosset, humoriste et présidente de l’URH

L’URH rassemble à ce jour environ 85% des humoristes romands, selon elle. S’agissant du budget, l’association démarre sur une base de bénévolat en plus des cotisations des membres. «Nous allons ensuite chercher et trouver des fonds d’entraide», affirme la présidente.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DrameAccident de montagne: chute mortelle de deux alpinistes au FinsteraarhornAccident de montagne: chute mortelle de deux alpinistes au Finsteraarhorn

Chute mortelle au Finsteraarhorn

Accident mortel au Finsteraarhorn entre les cantons de Berne et du Valais. Un aspirant-guide de montagne vaudois et son...

  10.04.2021 12:26

live
En directCoronavirus: surcoût de 160 millions de francs pour les EMS qui demandent de l'aideCoronavirus: surcoût de 160 millions de francs pour les EMS qui demandent de l'aide

TemporaireCoronavirus: pénurie d’autotests de Roche dans les pharmacies depuis vendrediCoronavirus: pénurie d’autotests de Roche dans les pharmacies depuis vendredi

Trou de sourisAccord-cadre: plusieurs élus se mobilisent pour sauver les relations avec l’UEAccord-cadre: plusieurs élus se mobilisent pour sauver les relations avec l’UE

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 9 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du 9 avril

Top