04.07.2020, 09:46

Cybersécurité: Crypto International, ex-Crypto AG, licencie massivement

chargement
La société Crypto veut se séparer de presque tous ses employés.

Difficultés Rien ne va plus chez Crypto International. La société, qui a succédé à l’entreprise zougoise Crypto AG impliquée dans une vaste affaire d’espionnage, licence la quasi-totalité de ses employés.

La société qui a succédé à l’entreprise zougoise Crypto AG, qui vendait des appareils de cryptage truqués, a annoncé cette semaine vouloir drastiquement réduire ses effectifs. Plus de 80 employés de Crypto International AG seront licenciés.

Bernhard Neidhart, chef de l’office de l’économie et du travail du canton de Zoug, a confirmé vendredi soir une information de la NZZ. L’office a été informé de l’ouverture d’une phase de consultation en raison d’un éventuel licenciement collectif, a précisé M. Neidhart à Keystone-ATS, sans donner plus de détails.

Selon la NZZ, la société Crypto International AG a l’intention de supprimer 83 de ses 85 postes en Suisse. Les emplois concernés sont principalement des spécialistes dans le domaine de la cybersécurité. Ces licenciements seraient liés au refus par le Conseil fédéral d’accorder une licence d’exportation à cette entreprise.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JusticeAffaire Crypto: le MPC peut lancer une procédure pénale visant la société zougoiseAffaire Crypto: le MPC peut lancer une procédure pénale visant la société zougoise

ESPIONNAGEAffaire Crypto: retard craint pour l’enquête à cause du coronavirusAffaire Crypto: retard craint pour l’enquête à cause du coronavirus

Retard craint pour l’enquête Crypto

Alors que l’affaire Crypto révélée début février a fait l’effet d’une bombe, le coronavirus a empêché de tenir...

  29.04.2020 07:10
Premium

EspionnageAffaire Crypto: le Bureau du National ne veut pas d'une commission d’enquête parlementaireAffaire Crypto: le Bureau du National ne veut pas d'une commission d’enquête parlementaire

Relations internationalesAffaire Crypto: plusieurs pays ont interpellé la Suisse suite aux révélations d’espionnageAffaire Crypto: plusieurs pays ont interpellé la Suisse suite aux révélations d’espionnage

JusticeAffaire Crypto: le Seco dépose plainte contre inconnuAffaire Crypto: le Seco dépose plainte contre inconnu

Top