Débusquer des constructions illégales avec un drone, c’est interdit

chargement

LUCERNE Le préposé à la protection des données avait fait recours contre un cas à Horw.

Par Pierre-André Sieber
 07.05.2018, 00:01
Premium
Le Département des constructions de la commune d’Horw a employé un drone pour photographier des parcelles. Le Tribunal cantonal lucernois l’a sommé de détruire les clichés.

Utiliser un drone photographique pour débusquer les constructions illégales? Le Département des constructions de la commune d’Horw (LU) s’y est essayé, mais il devra effacer toutes les photos réalisées qui concernent environ 180 parcelles. Telle est la décision prise récemment par le Tribunal cantonal lucernois.

Cette victoire d’étape revient à Reto Fanger, préposé cantonal à la protection des données. C’est...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Suisse compte 1223 nouveaux cas pour 30'076 tests, 4,1% de positivité, 9 mortsCoronavirus: la Suisse compte 1223 nouveaux cas pour 30'076 tests, 4,1% de positivité, 9 morts

ModifiéeLoi Covid-19: les cantons bons élèves pourront profiter d’assouplissements des mesuresLoi Covid-19: les cantons bons élèves pourront profiter d’assouplissements des mesures

En vidéoSuisse – UE: il y a 20 ans, l’initiative «Oui à l’Europe!» recevait une claqueSuisse – UE: il y a 20 ans, l’initiative «Oui à l’Europe!» recevait une claque

Légère hausseArmée: près de 3 conscrits sur 4 jugés aptes en 2020Armée: près de 3 conscrits sur 4 jugés aptes en 2020

BanquesRaiffeisen: plus de 860 millions de bénéfice en 2020 malgré la pandémieRaiffeisen: plus de 860 millions de bénéfice en 2020 malgré la pandémie

Top