Des horaires plus souples en restauration pour survivre

chargement

GASTROSUISSE Vers une plus grande flexibilisation des horaires de travail pour résister au franc fort et à l'initiative contre l'immigration de masse.

Par BERNE
  07.08.2015, 15:21
Premium
Les professionnels de la restauration s'inquiètent désormais de la mise en application de l'initiative de l'UDC contre l'immigration de masse. 

   KEYSTONE

CHRISTIANE IMSAND

Entre la Crise du franc fort et les problèmes de recrutement découlant de l'initiative contre l'immigration de masse, l'hôtellerie-restauration traverse une période difficile. "La branche appréhende forte ment la prochaine saison d'été", avoue le président de GastroSuisse Casimir Platzer. A l'occasion de la conférence de presse annuelle de l'organisation faîtière de la branche, le directeur Remo...

À lire aussi...

JusticeVictime d’abus: le tribunal cantonal de Thurgovie annule le délai de prescriptionVictime d’abus: le tribunal cantonal de Thurgovie annule le délai de prescription

live
En directCoronavirus: la Suisse compte 827 nouveaux cas en 24 heures, sur 18'590 testsCoronavirus: la Suisse compte 827 nouveaux cas en 24 heures, sur 18'590 tests

IntempériesIntempéries: les assurances bâtiments estiment les dommages à 650 millionsIntempéries: les assurances bâtiments estiment les dommages à 650 millions

Des dommages estimés à 650 millions

Les dégâts dus aux intempéries sont estimés à 650 millions par les assurances bâtiments cantonales. Les mesures de...

  29.07.2021 11:16

PandémieCoronavirus: l’hôpital du Jura ne paiera qu’à 80% les quarantaines d’employés non vaccinésCoronavirus: l’hôpital du Jura ne paiera qu’à 80% les quarantaines d’employés non vaccinés

Pression sur le personnel non vacciné

Afin d’augmenter une couverture vaccinale qui avoisine les 50%, l’hôpital du Jura met la pression sur son personnel en...

  29.07.2021 08:19

CANTONS ALPINSLe loup accusé de faire un carnage, les éleveurs lancent un cri d’alarmeLe loup accusé de faire un carnage, les éleveurs lancent un cri d’alarme

Le loup accusé de faire un carnage

Les éleveurs lancent un cri d’alarme et demandent à Berne des mesures contre le prédateur trop vorace.

  29.07.2021 06:59
Premium

Top