20.07.2018, 00:01
Lecture: 4min

Effet minime sur la mémoire

Premium
chargement
Une étude, qui sera publiée la semaine prochaine, tire un parallèle entre la perte de mémoire et les appels  téléphoniques. Mais d’après son auteur, Martin Röösli, il n’y a pas de raisons de s’inquiéter.
Par Par Sandrine Hochstrasser

RECHERCHE Le téléphone portable, collé à l’oreille, détériore les capacités mentales. Mais «pas de quoi s’inquiéter», selon une étude à paraître.

les ondes émises par les téléphones portables ont un effet néfaste sur la mémoire des adolescents. La nouvelle, distillée hier, ne manque pas d’inquiéter certains parents. Des élus nourrissent également des craintes, comme l’atteste une motion sur les champs électromagnétiques déposée en juin par Maximilian Reimann (UDC, AG), cosignée par 16 parlementaires de divers partis.

Mais ces inquiétudes sont-elles...

À lire aussi...

Partis: les Verts veulent un avenir plus écolo grâce à un Green New DealPartis: les Verts veulent un avenir plus écolo grâce à un Green New Deal

DisparuAccident de canyoning près de Vättis (SG): recherches pour retrouver le disparu infructueuses jusqu’iciAccident de canyoning près de Vättis (SG): recherches pour retrouver le disparu infructueuses jusqu’ici

live
En directCoronavirus: un tiers des codes ne sont pas saisis dans l'application SwisscovidCoronavirus: un tiers des codes ne sont pas saisis dans l'application Swisscovid

AccidentItalie: un Suisse décède dans le crash de son planeur au Mont-RoseItalie: un Suisse décède dans le crash de son planeur au Mont-Rose

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 14 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 14 août

Top