20.07.2018, 00:01

Effet minime sur la mémoire

Premium
chargement
Une étude, qui sera publiée la semaine prochaine, tire un parallèle entre la perte de mémoire et les appels  téléphoniques. Mais d’après son auteur, Martin Röösli, il n’y a pas de raisons de s’inquiéter.
Par Par Sandrine Hochstrasser

RECHERCHE Le téléphone portable, collé à l’oreille, détériore les capacités mentales. Mais «pas de quoi s’inquiéter», selon une étude à paraître.

les ondes émises par les téléphones portables ont un effet néfaste sur la mémoire des adolescents. La nouvelle, distillée hier, ne manque pas d’inquiéter certains parents. Des élus nourrissent également des craintes, comme l’atteste une motion sur les champs électromagnétiques déposée en juin par Maximilian Reimann (UDC, AG), cosignée par 16 parlementaires de divers partis.

Mais ces inquiétudes sont-elles...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Swissmedic autorise une utilisation plus large du remdésivirCoronavirus: Swissmedic autorise une utilisation plus large du remdésivir

MétéoClimat: les étés extrêmes sont devenus la norme en SuisseClimat: les étés extrêmes sont devenus la norme en Suisse

HorreurDrame familial à Eschenz: le père a été impliqué dans une affaire de violence domestiqueDrame familial à Eschenz: le père a été impliqué dans une affaire de violence domestique

DécryptageHong Kong: 5 questions pour comprendre la loi sur la sécurité nationaleHong Kong: 5 questions pour comprendre la loi sur la sécurité nationale

ProtectionCoronavirus: les médecins cantonaux sont partagés sur l’obligation générale du port du masqueCoronavirus: les médecins cantonaux sont partagés sur l’obligation générale du port du masque

Top