Environnement: un robot intelligent parvient à retirer le plastique des rivières

chargement

Pollution Quinze tonnes de plastiques parviennent chaque minute dans les océans. Le projet ARC veut l’éviter.

  05.07.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Grâce à l’intelligence artificielle, le robot a appris à reconnaître les bouteilles ou autres objets en PET,  les canettes en aluminium ou les simples bouts de bois.

«Il y a plus de particules de plastique flottant à la surface des océans que d’étoiles dans la galaxie»: c’est ce qu’expliquent les responsables du projet Autonomous River Cleanup (ARC) de l’Ecole polytechnique fédérale (EPF) de Zurich, qui combinent plusieurs technologies pour prélever le plastique des rivières. Démonstration dans la Limmat, au cœur de Zurich.

Un nom bien trouvé: la barrière flottante (visant à stopper d’éventuelles pollutions d’hydrocarbures et prêtée par la...

À lire aussi...

MESURESEnvironnement: l’ATE favorable à une taxe CO2 sur les carburants fossilesEnvironnement: l’ATE favorable à une taxe CO2 sur les carburants fossiles

BiodiversitéEnvironnement: l’hiver 2020-2021 a été fatal à 14,2% des colonies d’abeillesEnvironnement: l’hiver 2020-2021 a été fatal à 14,2% des colonies d’abeilles

RéchauffementEnvironnement: les glaciers du monde entier reculent toujours plus viteEnvironnement: les glaciers du monde entier reculent toujours plus vite

LabelEnvironnement: le Parc national suisse est désormais reconnu parmi les mieux protégés au mondeEnvironnement: le Parc national suisse est désormais reconnu parmi les mieux protégés au monde

Top