06.09.2017, 00:01

Etangs en voie de disparition

Abonnés
chargement
Environ 32 000 étangs et mares sont recensés en Suisse–ici l’étang de la Gruère dans les Franches-Montagnes.

 06.09.2017, 00:01 Etangs en voie de disparition

Par ats

NATURE En deux siècles, la Suisse a perdu 90% de ces étendues.

La Suisse ne compte plus qu’un dixième des étangs qui s’y trouvaient encore à la fin du 18e siècle. Pour la biodiversité et la protection contre les crues, c’est critique, a averti le biologiste genevois Beat Oertli, de la Haute Ecole spécialisée de Suisse Occidentale, dans le cadre d’une journée de formation de l’Institut de recherche sur l’eau Eawag....

La Suisse ne compte plus qu’un dixième des étangs qui s’y trouvaient encore à la fin du 18e siècle. Pour la biodiversité et la protection contre les crues, c’est critique, a averti le biologiste genevois Beat Oertli, de la Haute Ecole spécialisée de Suisse Occidentale, dans le cadre d’une journée de formation de l’Institut de recherche sur l’eau Eawag. Etangs asséchés, ruisseaux mis sous terre, pollution due aux engrais et aux pesticides, le bilan des atteintes portées par l’agriculture à l’eau est lourd.

Environ 32 000 étangs et mares sont recensés en Suisse, cela semble un chiffre respectable. C’est oublier que près de 90% ont été sacrifiés à l’intensification de l’agriculture, a résumé Beat Oertli. Les étangs sont des points chauds de biodiversité, et on ne dénombre plus aujourd’hui que huit petits plans d’eau pour dix kilomètres carrés.

L’expert demande de mieux protéger les étangs restants et, à chaque fois que cela est possible, d’en aménager de nouveaux ainsi que suffisamment de larges zones riveraines. «L’idée n’est ni insensée, ni complexe à réaliser, ni même très chère», a-t-il affirmé. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top