Faune: année record pour la Station ornithologique suisse

chargement

Volatiles En 2020, la Station ornithologique suisse a soigné 200 oiseaux de plus que l’année précédente. En cette période particulière, la sensibilité du public pour les oiseaux s’est accrue.

 29.12.2020, 11:47
La Station ornithologique de Sempach n'a jamais eu autant de travail que cette année (photo symbolique).

La Station ornithologique de Sempach (LU) a soigné cette année environ 1700 oiseaux, 200 de plus qu’en 2019. C’est la deuxième année consécutive qu’autant de volatiles y sont amenés, sans doute en raison du Covid.

Au printemps dernier, un nombre exceptionnellement élevé de personnes ont contacté la Station ornithologique suisse pour poser des questions sur les oiseaux, indique-t-elle mardi dans un communiqué. La station l’explique par une sensibilité accrue du public en cette période particulière.

 

 

Plus de la moitié des spécimens reçus étaient de jeunes oiseaux. Comme l’année précédente, les moineaux domestiques et les merles figurent parmi les espèces les plus fréquemment accueillies. En troisième place, on trouve les martinets noirs. Les oiseaux blessés sont soignés puis relâchés dans la nature une fois tirés d’affaire.

Bien qu’en hiver, la station de soins vive quelque peu au ralenti, il reste encore des oiseaux blessés à soigner, qui pourront être libérés pour la nouvelle année.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnvironnementLes 2/3 de la faune sauvage ont disparu en moins de 50 ansLes 2/3 de la faune sauvage ont disparu en moins de 50 ans

RareFaune: pour la première fois en 100 ans, un gypaète barbu est né dans l’Oberland bernoisFaune: pour la première fois en 100 ans, un gypaète barbu est né dans l’Oberland bernois

conseilsL'hiver arrive: nourrir les oiseaux, oui, mais pas n'importe commentL'hiver arrive: nourrir les oiseaux, oui, mais pas n'importe comment

RechercheBiologie: un atlas répertorie la génétique de plus de 360 espèces d’oiseauxBiologie: un atlas répertorie la génétique de plus de 360 espèces d’oiseaux

Top