26.02.2020, 09:57

Formation: les filières d’études axées sur la pratique prolongées jusqu’en 2025

chargement
Ces filières d'études de niveau HES durent quatre ans au lieu de trois. (illustration)

Etudes Les HES pourront encore offrir des filières axées sur la pratique permettant d’obtenir un bachelor jusqu’en 2025. Une évaluation menée l’an dernier aboutit à une appréciation globalement positive.

Les Hautes écoles spécialisées (HES) pourront continuer à offrir des filières d’études axées sur la pratique permettant d’obtenir un bachelor. Le Conseil fédéral a prolongé mercredi jusqu’à la rentrée 2025 cette expérience pilote menée depuis 2014 pour lutter contre la pénurie de personnel qualifié.

Le projet permet aux titulaires d’une maturité gymnasiale d’intégrer directement le cycle d’études bachelor dans des filières spécifiques en mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique (MINT) sans avoir auparavant réalisé une expérience d’un an dans le monde du travail.

Nombre d’étudiants faible

Ces filières d’études de niveau HES durent quatre ans au lieu de trois. Elles comportent une partie pratique dans une entreprise, correspondant à 40% de la durée totale des études. Un contrat de formation de quatre ans, validé par la haute école, doit être passé avec une entreprise. L’expérience fait partie des mesures liées à l’initiative visant à combattre la pénurie de personnel qualifié.

Les conditions d’admission à ces filières dérogent aux conditions légales prévues pour les HES. Elles ont donc été réglementées à titre d’exception par ordonnance.

Depuis leur introduction en 2015, les filières «bachelor intégrant la pratique» sont proposées dans cinq HES. Le nombre d’étudiants est toutefois faible: 171 personnes se sont inscrites à ce cursus en quatre ans. Les premiers diplômes ont été décernés en été 2019.

Une évaluation menée l’an dernier aboutit à une appréciation globalement positive. Mais en raison du nombre peu élevé de cas, elle ne permet pas encore de voir si ces filières contribuent à renforcer l’orientation pratique des diplômés et à atténuer la pénurie de personnel qualifié dans le domaine MINT. Le Conseil fédéral procédera à une nouvelle analyse des effets de l’expérience en 2023.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

Top