21.09.2020, 16:43

Fribourg: Christian Levrat présente sa candidature au Conseil d’Etat

chargement
Le Fribourgeois siège depuis 17 ans sous la Coupole fédérale (archives).

La suite Le conseiller aux Etats et bientôt ex-président du Parti socialiste suisse sera candidat au Conseil d’Etat fribourgeois en 2021. Il espère donner plus de poids à son canton.

Christian Levrat se porte candidat aux élections pour le Conseil d’Etat fribourgeois en 2021. L’actuel conseiller aux Etats socialiste explique qu’il souhaite se mettre une «nouvelle fois, dans un nouveau rôle, au service des Fribourgeoises et des Fribourgeois».

«J’ai informé la direction de mon parti que j’étais à disposition pour les prochaines élections au Conseil d’Etat», écrit Christian Levrat dans une lettre publiée par le Parti socialiste fribourgeois (PSF) lundi. Le socialiste siège depuis 17 ans sous la Coupole fédérale, d’abord au Conseil national puis au Conseil des Etats.

L’élu fribourgeois, qui va prochainement quitter la présidence du Parti socialiste suisse (PSS), estime que c’est le moment de tracer une route pour le futur. Cet amoureux de la politique relève qu’il a acquis à Berne une expérience et des réseaux qu’il peut mettre au service de son canton, avec d’autres.

A lire aussi : Parti socialiste: dernière assemblée de parti pour Christian Levrat

Le quinquagénaire espère ainsi donner plus de poids au canton de Fribourg. «J’espère que nous parviendrons à présenter une liste qui puisse incarner une gauche plurielle, respectueuse des équilibres politiques, régionaux et de genre», a ajouté le conseiller aux Etats dans sa missive datée du 21 septembre.

«Pas un sauveur»

Dans un entretien publié sur le site de La Liberté, Christian Levrat explique avoir réfléchi pendant des mois avant d’annoncer qu’il se lançait dans la course au Conseil d’Etat fribourgeois. «Maintenant que ma décision est prise, je ne veux pas faire régner un faux suspense et donner le sentiment de me faire prier», a ajouté le parlementaire qui dit avoir songé à quitter la politique.

 

 

Pour Christian Levrat, il y a un défi à relever à Fribourg comme il l’a affirmé à La Liberté. «Le canton va devoir affronter des temps difficiles sur le plan économique, sanitaire et des infrastructures et j’ai le sentiment que je peux être utile». Mais ce poids lourds de la politique fédérale ajoute aussitôt qu’il ne se présente pas «en sauveur de la République».

Le candidat au gouvernement fribourgeois dit se réjouir de participer à des décisions concrètes, d’être sur le terrain. «On est parfois un peu loin de tout ça à Berne et je veux mettre les mains dans le cambouis».

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

parti socialisteSuccession de Christian Levrat: deux candidatures ont été déposées pour la présidence du PSSuccession de Christian Levrat: deux candidatures ont été déposées pour la présidence du PS

POLITIQUEPS: une lettre interne demande des garanties aux deux candidats à la succession de Christian LevratPS: une lettre interne demande des garanties aux deux candidats à la succession de Christian Levrat

PolitiqueParti socialiste: dernière assemblée de parti pour Christian LevratParti socialiste: dernière assemblée de parti pour Christian Levrat

stratégie«La seule chance de survie du PDC au Conseil fédéral est d’élire Regula Rytz», affirme Christian Levrat«La seule chance de survie du PDC au Conseil fédéral est d’élire Regula Rytz», affirme Christian Levrat

PartisLe président du PS Christian Levrat veut que son parti profite de l’élan progressisteLe président du PS Christian Levrat veut que son parti profite de l’élan progressiste

Top