Fribourg: le pont de la Poya a été ouvert au trafic

chargement

Urbanisme Après six ans de travaux, le pont de la Poya à Fribourg a accueilli les premières voitures ce dimanche.

  12.10.2014, 15:50
Les premières voitures défilent sur le pont de la Poya sous les yeux d'un spectateur.

Les premières voitures ont franchi le pont de la Poya à Fribourg dimanche peu après 15 heures. Samedi, ce sont près de 50'000 personnes venues de toute la Suisse qui ont foulé l'ouvrage six ans après le début des travaux.

Les véhicules peuvent rouler à 60 km/ sur les trois voies sur le pont et à 50 km/h en souterrain. Près de 300 à 400 piétons et cyclistes attendaient aussi dimanche d'emprunter la voie qui leur est réservée, a précisé à Corinne Rebetez, chargée de communication du Département cantonal concerné.

Lundi, les usagers de la route feront face à un autre grand changement: la fermeture du Pont de Zähringen au trafic motorisé individuel. C'est la plus importante des mesures d'accompagnement, qui libérera le quartier de Bourg de son trafic de transit.

Le but premier du pont est bien de soulager le quartier historique du Bourg en ville de Fribourg que 25'000 véhicules traversaient chaque jour. Certains y voient surtout un symbole: "C'est aussi une liaison entre les deux côtés de la Sarine, qui relie Alémaniques et francophones", estime un des visiteurs, interrogé par la RTS.

Le pont a été inauguré officiellement vendredi par la conseillère fédérale Doris Leuthard. C'est elle qui a coupé le ruban en compagnie du conseiller d'Etat fribourgeois Maurice Ropraz devant près de 700 invités tandis que des fanfares, des danseurs et sonneurs de cloches ont animé les festivités.

"La Ville peut à nouveau respirer"

"En Suisse, construire des ponts est important - une nécessité", a dit la ministre des transports. Elle a rappelé le rôle joué à ce titre par le canton de Fribourg, son bilinguisme. L'ouvrage du jour a un autre grand avantage: "La Ville et les gens peuvent à nouveau respirer".

L'ouvrage mesure 851, 6 mètres, a précisé Bernard Houriet, le concepteur du pont de la Poya. Le pont se prolonge par un tronçon souterrain de 272 mètres. Aménagements routiers compris, la longueur totale de l'ouvrage atteint 2,8 km.

Au total, le chantier aura englouti 54'000 mètres cubes de béton, 12'000 tonnes de métal et l'espace entre les deux mâts est le plus long de Suisse avec 196 mètres.

Le tablier est lui très fin: 1 mètre d'épaisseur à peine. Il est soutenu par 56 haubans et par deux mâts principaux, qui les retiennent.

Ce pont de la Poya a été mis en service 25 ans après le lancement du concours d'architecture. Le chantier, qui a coûté 211 millions de francs, a dépassé les budgets initiaux. Une commission d'enquête parlementaire, la première dans le canton de Fribourg, a été mandatée pour faire toute la lumière sur ces dépassements.

Les Fribourgeois ont dit oui à un crédit de 120 millions pour ce pont en 2006. La moitié du montant initial a été payée par la Confédération.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PrécipitationsMétéo: une dépression apporte de la pluie et de la neige, certains cols ont été fermésMétéo: une dépression apporte de la pluie et de la neige, certains cols ont été fermés

DiplomatieEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollarsEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollars

TragédieAccident: un homme perd la vie sur l’autoroute A3 près de Berschis (SG)Accident: un homme perd la vie sur l’autoroute A3 près de Berschis (SG)

InsoliteLausanne: le Red Bull Flugtag était de retour dans la capitale vaudoise dimancheLausanne: le Red Bull Flugtag était de retour dans la capitale vaudoise dimanche

DécouverteAgriculture: plus de 100 familles paysannes ont ouvert leurs portes aux visiteursAgriculture: plus de 100 familles paysannes ont ouvert leurs portes aux visiteurs

Top