15.03.2016, 12:40  

Genève: 27 ONG sont prêtes à payer leurs stagiaires

chargement
Les stages non-payés sont fréquents dans le milieu de la coopération internationale.

 15.03.2016, 12:36   Genève: 27 ONG sont prêtes à payer leurs stagiaires

Travail Les stages non-rémunérés sont monnaie courante dans la coopération internationale. Pas moins de 27 ONG basées à Genève s'engagent désormais à verser un salaire à leurs stagiaires.

Ces 27 ONG basées à Genève ont signé une charte visant à améliorer le traitement des stagiaires, indiquent-elles dans un communiqué diffusé mardi. Ce texte veut "mettre en lumière les principes de base d'une rémunération adéquate de ces personnes, que chaque organisation internationale et non gouvernementale devrait faire respecter".

La charte se concentre sur deux idées-clés. Le but d'un stage doit en premier lieu permettre à un individu d'acquérir des connaissances et une expérience pratique dans un secteur qui l'intéresse professionnellement.

Salaire minimum de 500 francs

Un minimum de 500 francs par mois doit par ailleurs être offert aux stagiaires pour une activité à plein temps. Une rémunération supérieure est toutefois vivement encouragée, précise le communiqué.

Celui-ci cite la Déclaration universelle des droits de l'homme, qui stipule que "chaque travailleur a droit à une rémunération juste lui permettant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine".

Avancée importante

La charte signée "constitue un pas fondamental vers une reconnaissance de la contribution des stagiaires au système international des droits humains", ajoute le communiqué. Ses signataires, présents sur twitter sous le mot-dièse #WePayOurInterns, pensent qu'ils seront rejoints par de nombreuses autres organisations.

 

En mars dernier, une "Initiative pour des stages équitables" demandait déjà une représentation juste de stagiaires de pays en développement ou de milieux défavorisés, une indemnité de base couvrant les besoins minimaux et une structure de suivi sur les stages à l'ONU. Une campagne sur les réseaux sociaux a également touché des dizaines de milliers de personnes.

Selon un sondage récent auprès de 500 stagiaires, 78% s'appuient sur l'aide de leur famille pendant leur stage et 74% viennent de pays à hauts revenus. Au total, les Nations Unies emploient chaque année environ 2000 stagiaires, le plus souvent à New York et Genève.

ATS

À lire aussi...

ChocBrésil: une ONG placarde en grand format les posts racistes publiés sur les réseaux sociauxBrésil: une ONG placarde en grand format les posts racistes publiés sur les réseaux sociaux


Top