Genève: cours intensifs avant de se frotter à Ebola

chargement

entraînement A Genève, des cours intensifs pour se protéger d'Ebola sont donnés au personnel soignant qui s'apprête à partir en Afrique.

Par N.C.
  31.10.2014, 12:35
Pas si simple d'enfiler tout l'équipement de protection.

A Genève, au siège de la Fédération internationale de la Croix Rouge, près de 30 docteurs, infirmières, techniciens de laboratoire et autres personnels soignants suivent des cours intensifs pour apprendre à traiter le virus Ebola, révèle l'AFP. Il faut surtout réapprendre à se protéger, à enfiler correctement la tenue de protection, par exemple. Se rendre compte qu'il fait chaud, sous cette combinaison. Que la communication avec le patient et les collègues sera compliquée par cette protection.

Venus des quatre coins du monde, toutes ces personnes s'apprêtent à partir en Afrique de l'Ouest prêter main forte aux équipes de soin présentes dans les pays affectés.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RécompenseUn Suisse sacré pour la première fois meilleur pâtissier au mondeUn Suisse sacré pour la première fois meilleur pâtissier au monde


ClimatClimat: la Suisse est devenue plus chaude et le Plateau plus ensoleilléClimat: la Suisse est devenue plus chaude et le Plateau plus ensoleillé

La Suisse est devenue plus chaude

La durée de l’ensoleillement a augmenté de 5 à 10% sur le Plateau, selon Météosuisse. Les mois de printemps sont...

  26.10.2021 14:49

live
directCoronavirus: 71,69% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en SuisseCoronavirus: 71,69% des plus de 12 ans entièrement vaccinés en Suisse

prévisionsTouristes attendus plus nombreux pour la saison hivernaleTouristes attendus plus nombreux pour la saison hivernale

Top