21.06.2018, 06:55

Genève: le pape souhaite sceller le dialogue avec les autres Églises

chargement
Le pape François se rendra ce jeudi pendant dix heures à Palexpo, à Genève.

Religion Jeudi, le pape François sera accueilli par les Conseillers fédéraux Alain Berset, Doris Leuthard, Ignazio Cassis et rassemblera plus de 41'000 personnes. Dans sa célébration, le Saint-Père insistera sur sa volonté de dialogue avec les autres confessions.

Le pape François est attendu ce jeudi pendant dix heures à Genève et dans le canton de Vaud. Une visite "historique" sous haute sécurité en Suisse, une quinzaine d'années après Jean-Paul II, qui doit renforcer l'unité avec d'autres Églises dont la faîtière a 70 ans.

Pic de ce bref passage en terre protestante, une messe à Palexpo doit rassembler en fin d'après-midi 41'000 personnes. Auxquelles devraient s'ajouter d'autres fidèles tant les billets pour assister à cette célébration se sont envolés rapidement. Un dispositif qui coûte 2,2 millions de francs, dont la moitié pour la sécurité, a expliqué le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.

 

 

Invité par le Conseil oecuménique des Églises (COE), le chef du Vatican doit insister auprès de cette institution sur sa volonté de dialogue avec les autres confessions. Un message déjà relayé auprès des protestants, notamment en 2016 en Suède. Le pape François s'investit beaucoup dans l'unité chrétienne, a relevé le président de la Conférence des évêques suisses (CES) Charles Morerod.

Mais ce lien devrait prendre encore davantage d'épaisseur au COE. Une "étape historique" vers l'unité chrétienne, estime même le secrétaire général de l'organisation Olav Fykse Tveit. "Notre relation ne sera plus jamais la même après cet événement."

Lancée il y a 70 ans, l'organisation regroupe environ 350 Églises, protestantes, luthériennes, anglicanes, orthodoxes et vieille catholique. Ou plus de 500 millions de chrétiens dans le monde.

 

 

Trois conseillers fédéraux

A son arrivée à Genève, le Saint-Père doit être accueilli par une délégation du Conseil fédéral emmenée par le président de la Confédération Alain Berset. Les ministres Doris Leuthard et Ignazio Cassis sont aussi de la partie. De même que le président du Conseil national Dominique de Buman et le nouveau président du gouvernement genevois Pierre Maudet.

Côté sécurité, la venue du pape demande un dispositif spécial dans un contexte de tensions internationales. Des blocs de béton obstruent certaines zones et les forces genevoises sont aidées par leurs collègues romands et l'armée.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

GenèveDes milliers de fidèles viendront de La Côte assister à la messe du papeDes milliers de fidèles viendront de La Côte assister à la messe du pape

événementLe pape viendra en Suisse demain jeudi: ce qu'il faut savoir sur cette visite "historique"Le pape viendra en Suisse demain jeudi: ce qu'il faut savoir sur cette visite "historique"

Top