Guy Parmelin: "le terrorisme va nous occuper à long terme"

chargement

Terrorisme Le ministre de la défense Guy Parmelin estime que "le terrorisme djihadiste est malheureusement un fait qui va nous occuper à long terme". Il a réagi après les attentats de Bruxelles dans une interview accordée au Blick.

  27.03.2016, 19:26
Guy Parmelin s'exprime sur la question terroriste.

Ce phénomène ne va pas disparaître automatiquement avec la fin de l'Etat islamique (EI), dont le déclin n'est d'ailleurs pas prévisible, a-t-il déclaré dans l'entretien. Le Vaudois ne pense pas pour autant que la terreur deviendra "quotidienne", au premier sens du terme.

Mais la Suisse a un rôle à jouer: la fréquence de ces attaques "dépend aussi de nos mesures pour combattre le Terrorisme", a souligné le conseiller fédéral UDC. A plusieurs reprises, les services de renseignement et la police ont empêché que des attentats se produisent en Europe.

Malgré leur travail, on ne parviendra pas à déjouer tous les projets. Raison pour laquelle, la réponse ne doit pas être uniquement préventive et répressive, mais passe par la prévention des crises, estime-t-il.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnquêteAttentats de Bruxelles: quatre suspects en garde à vueAttentats de Bruxelles: quatre suspects en garde à vue

Top