Guy Parmelin veut calmer le jeu

chargement

ESPION SUISSE Le chef du Département de la défense s’exprime sur l’affaire.

Par AGI avec ATS
  08.05.2017, 00:28
Premium
Présent, hier, à Glaris, le conseiller fédéral Guy Parmelin a tenté de dédramatiser l’affaire et souhaité qu’elle n’envenime pas les «excellentes» relations que la Suisse entretient avec l’Allemagne.

Interrogé hier à Glaris sur l’affaire d’espionnage présumé du fisc allemand par un agent suisse, le conseiller fédéral Guy Parmelin a hérité d’une affaire relevant de son prédécesseur, Ueli Maurer. Il nous a déclaré: «Ça fait partie de la politique. Un jour, quelqu’un héritera d’un dossier que j’ai traité. Il y a parfois des choses agréables, d’autres le sont...

À lire aussi...

EnvironnementGenève: des bénévoles sortent 1890 kilos de déchets du lac LémanGenève: des bénévoles sortent 1890 kilos de déchets du lac Léman

PrécipitationsMétéo: une dépression apporte de la pluie et de la neige, certains cols ont été fermésMétéo: une dépression apporte de la pluie et de la neige, certains cols ont été fermés

DiplomatieEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollarsEx-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollars

TragédieAccident: un homme perd la vie sur l’autoroute A3 près de Berschis (SG)Accident: un homme perd la vie sur l’autoroute A3 près de Berschis (SG)

InsoliteLausanne: le Red Bull Flugtag était de retour dans la capitale vaudoise dimancheLausanne: le Red Bull Flugtag était de retour dans la capitale vaudoise dimanche

Top